Sondage : 2015, l’année de DeMarcus Cousins ?

DeMarcus Cousins deviendra-t-il le meilleur pivot de la ligue cette saison ? On veut votre avis !

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Sondage : 2015, l’année de DeMarcus Cousins ?
On ne sait toujours pas si DeMarcus Cousins fera partie du roster de Team USA cet été. Qu'importe, le plus important n'est pas là. Alors qu'il vient de fêter ses 24 ans, "Boogie" va entamer, déjà, sa 5e saison en NBA. Un cap tout sauf anodin, alors que sa franchise espère elle aussi franchir un palier. Voilà 7 ans que Sacramento n'a pas fait la moindre apparition en playoffs et 12 ans que l'équipe de feu emmenée par Chris Webber a été privée des Finales NBA par les Lakers. Depuis, les Kings ont donné les clés de la boutique à DeMarcus Cousins, à leurs risques et périls. Malgré un talent brut assez phénoménal immédiatement remarqué à sa sortie de Kentucky, le natif de l'Alabama a multiplié les bouderies, gueulantes, fautes techniques et silences radio, pour donner du grain à moudre à ses détracteurs. Depuis quelques mois, DeMarcus Cousins a néanmois pris sur lui et réalisé quelques progrès. Du propriétaire Vivek Ranadive au coach Mike Malone, tout le monde à Sacto a confirmé que "DMC" avait pris ses responsabilités au sein du groupe. Plus ouvert (à son échelle évidemment...), toujours le premier à l'entraînement et quasi irréprochable sur le terrain (22.7 points et 11.7 rebonds de moyenne par match), Cousins a mûri. Un peu... Car il reste encore du chemin à parcourir pour le pivot californien. Faire partie d'une équipe dont le bilan est positif en fin de saison est un premier pas. Devenir All-Star et atteindre le statut de meilleur poste 5 de la ligue comme beaucoup lui prédisent en sont d'autres. Si la plupart des observateurs estiment que DeMarcus Cousins ne peut pas atteindre les objectifs cités précédemment sans changer fondamentalement son approche, ce n'est pas l'avis de tout le monde. Shaquille O'Neal, devenu actionnaire minoritaire des Kings et mentor de "DMC", aime le feu intérieur de son nouveau poulain et estime qu'il doit reste fidèle à lui-même. Le Big Cactus est persuadé que les années à venir seront à placer sous le signe de DeMarcus Cousins. Avec la re-signature de Rudy Gay, la Draft de Nik Stauskas et l'arrivée de Darren Collison, on ne peut pas dire que les Kings se soient renforcés comme une équipe qui veut jouer les playoffs. DeMarcus Cousins brillera-t-il suffisamment pour que Sacramento décroche un spot en playoffs ? [poll id="117"]

Les stats de DeMarcus Cousins en NBA

Year Team G Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
2010-11 SAC 81 28:30 5.3 12.4 43.0 0.0 0.2 16.7 3.4 5.0 68.7 2.7 6.0 8.6 2.5 3.3 1.0 0.8 4.1 14.1
2011-12 SAC 64 30:28 7.0 15.6 44.8 0.0 0.2 14.3 4.1 5.8 70.2 4.1 6.8 11.0 1.6 2.7 1.5 1.2 4.0 18.1
2012-13 SAC 75 30:31 6.4 13.8 46.5 0.1 0.3 18.2 4.2 5.6 73.8 3.0 7.0 9.9 2.7 3.0 1.4 0.7 3.6 17.1
2013-14 SAC 71 32:21 8.3 16.8 49.6 0.0 0.1 0.0 6.1 8.4 72.6 3.1 8.6 11.7 2.9 3.5 1.5 1.3 3.8 22.7
Totals   291 30:24 6.7 14.5 46.2 0.0 0.2 14.8 4.4 6.2 71.5 3.2 7.1 10.2 2.4 3.1 1.4 1.0 3.9 17.9
Afficher les commentaires (26)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest