Stan Van Gundy : « Le départ de David Stern ne changera pas grand chose »

Dans une nouvelle interview accordée à USA Today, Stan Van Gundy balance sur le calendrier NBA, l'amour trop grand des joueurs pour l'argent et David Stern.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Stan Van Gundy : « Le départ de David Stern ne changera pas grand chose »
Depuis que Stan Van Gundy n'est plus à la tête d'une équipe NBA, il nous gâte chaque mois avec ses longues interviews dans lesquelles il n'hésite pas à dire ce qu'il pense et à balancer un max. Ce mois-ci, c'est USA Today qui a réalisé une très longue interview de SVG. Interrogé sur sa première mesure qu'il prendrait s'il était commissioner de la ligue, il ferait en sorte de rendre la NBA plus accessible aux fans surtout en termes de prix des places.
« Je pense que Stern a eu une bonne idée pendant notre dernier lockout par rapport à cette folie autour de l'argent. Ça devait s'arrêter à un moment. C'est dur parce que les joueurs ne veulent rien rendre. Mettre de la pub sur les maillots serait préférable pour éviter de faire grimper les prix pour les fans. Je me rappelle quand je suis arrivé dans le nord de la Californie en 1968. Mon père était coach en high-school. Nous avions les moyens d'aller voir les Warriors. Si vous compariez le prix d'une place pour un match de basket pro et un ticket de cinéma, ça n'avait rien à voir avec la situation aujourd'hui. »
Une situation qui pourrait s'améliorer si la ligue et les propriétaires étaient moins gourmands mais pas seulement...
« Et les joueurs. Je me rappelle avoir joué ce calendrier de fou la saison dernière. Les gars se plaignaient mais je leur ai dit 'Attendez une minute. Vous avez accepté ça car plus de matches signifie  plus d'argent'. Réduisons cette saison à 66 matches comme la saison dernière. Sur le long terme, ils feraient un peu moins d'argent mais ça serait mieux pour la santé des joueurs.   Vous auriez plus de temps pour vous entraîner ce qui amènerait plus de qualité aux matches. Si on se met du côté des fans, moins de matches veut dire plus d’intérêt pour chaque match. Le produit de la NFL est génial car chaque rencontre est importante. Enlever 16 matches au calendrier supprimerait les back-to-backs. On n'aurait plus de problèmes comme ce qui s'est passé avec Gregg Popovich. Mais ça c'est  du domaine du fantasme. »
Une décision qui ne sera certainement plus du ressort de David Stern qui va céder sa place à Adam Silver à la tête de la ligue dans le courant de la saison prochaine. Stan Van Gundy en profite pour glisser un petit tacle au boss de la ligue qu'il ne porte pas forcément dans son cœur, lorsqu'on l’interroge sur l'importance du départ de Stern en février 2014.
« Peut être pas aussi important que ça. Il a fait grandir la marque NBA et a fait la promotion du jeu à l'international. Le business s'est étendu et il mérite du crédit pour ça. Magic Johnson, Larry Bird, Michael Jordan, Kobe Bryant, LeBron James méritent probablement plus pour ça. Je ne suis pas sûr que c'est ce qu'il pense mais c'est ce que moi je pense. Je ne m'attends pas à ce qu'il y ait beaucoup de changement. Je ne pense pas que ça aura un impact négatif.   Du strict point de vue d'un ancien coach, j'espère qu'Adam Silver les traitera avec un grand respect. C'était la raison principale pour laquelle j'ai eu des problèmes avec Stern. Je ne pense pas qu'il traitait les coaches avec beaucoup de respect. Quand nous avions des réunions d'entraîneurs, il était vraiment condescendant. Je suis certainement loin d'être le seul à avoir ce sentiment. »
Sans langue de bois, on vous l'avait dit.
Afficher les commentaires (9)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest