Stan Van Gundy, son discours poignant sur l’élection de Trump

Stan Van Gundy n'avait pas le coeur à parler de basket. Alors le coach des Pistons a fait part de son mal-être après l'élection de Donald Trump.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Stan Van Gundy, son discours poignant sur l’élection de Trump
Stan Van Gundy et Donald Trump ont un point commun. Ils veulent tous les deux "former un putain de mur". Plus sérieusement, coach des Detroit Pistons n'avait pas le coeur à parler basket avant la rencontre entre son équipe et les Suns. Van Gundy est assez traumatisé par la victoire du candidat républicain et il l'a bien fait comprendre aux journalistes présents en Arizona. Les mots de "SVG" sont assez forts et font mouche, à moins que vous ne soyez séduits par "le Donald" bien entendu... "Je n'ai pas voté pour George Bush à l'époque, mais c'était un homme honorable avec qui on pouvait parler de nos différences politiques. Là, on a choisi un gars qui est indéniablement et ouvertement raciste, misogyne et ethno-centré. Les gens se sont quand même dit : 'OK, allez, on va quand même voter pour ce mec-là'. Je pense qu'on a donné une bonne partie de notre population en pâture. Je n'arrive pas à croire qu'on en soit arrivé là". [superquote pos="d"]"Qu'on ne s'avise plus de faire la morale à la Chine ou à qui que ce soit désormais"[/superquote] "Ce qu'on a fait aux minorités en l'élisant, c'est méprisable. J'ai du mal à l'accepter. Je ne sais même pas quels sont ses projets politiques au-delà de "construisons un mur, haïssons les gens de couleur et traitons les femmes comme des objets sexuels. Comment on peut se remettre de ça ? Je comprends tout ce qu'on peut reprocher à Clinton, mais certaines choses devraient être disqualifiantes. On prétend toujours faire la leçon aux autres pays sur les les droits de l'homme et tout ça... Mais qu'on ne s'avise plus de faire la morale à la Chine ou à qui que ce soit désormais. On n'a rien à apprendre aux autres pays. J'ai déjà eu honte de mon pays, mais là c'est au-dessus de tout". "Je me rends compte en venant dans cet état (l'Arizona, NDLR) que la majeure partie des gens ici ont voté Trump. Putain, je n'ai aucun respect pour eux..." "Trump a été adoubé par les chrétiens conservateurs, les évangélistes. Je ne suis pas religieux du tout, mais je me demande quelle Bible ils ont lu bon sang ! Les chrétiens ne se vantent-ils pas normalement d'être une sorte de boussole morale dans notre société ? La société blanche a une nouvelle fois dit aux noirs, aux latinos et aux autres : 'nous ne pensons pas que vous méritez d'être nos égaux'."   "C'est tout pour moi. Je n'ai rien à dire sur le match de ce soir". https://www.youtube.com/watch?v=4y0P4IdZDTE  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest