Stephen Curry, le MVP tient enfin son rang !

Après des premiers matches difficiles dans ces Finales NBA face aux Cleveland Cavaliers, Stephen Curry a réalisé une belle performance lors du Game 5, digne d'un MVP...

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Stephen Curry, le MVP tient enfin son rang !
Le MVP de la saison régulière est enfin de retour aux affaires ! Après deux premiers matches très difficiles, des performances convenables lors des Games 3 & 4, Stephen Curry a enfin pris un match à son compte cette nuit. Grand artisan de la victoire des Golden State Warriors lors du Game 5 des Finales NBA face aux Cleveland Cavaliers, le meneur de jeu a tout donné, ce n’est d’ailleurs pas anodin s’il a terminé la rencontre sur les rotules, complétement déshydraté. Mais les efforts ont payé, Stephen Curry a enfin éclaboussé de son talent ces Finales NBA 2015 !

Inarrêtable !

D’après les dernières rumeurs, Stephen Curry était agacé par la hype autour de Matthew Dellavedova, le meneur des Warriors n’appréciait pas de voir l’Australien présenté comme un joueur capable de le stopper. Et même si ce ne sont que des bruits de couloir, Curry a démontré cette nuit qu’il avait été élu MVP pour une bonne raison : personne ne peut l’arrêter. Lors de ce Game 5, la feuille de statistique du meneur est presque parfaite : 37 points à 13/23 aux tirs dont un excellent 7/13 à longue distance, 7 rebonds, 4 passes décisives pour tout de même 5 turnovers. Une superbe performance saluée par David Blatt en conférence de presse :
« Quand Stephen Curry joue comme ça, il n’y a pas grand-chose à faire. Il a réussi quelques superbes tirs. Après il y en a d’autres où on n’a pas su rester collés à lui et ça, c’est de notre faute. Mais certains étaient des tirs d’une difficulté extrême, des shoots de très haut niveau par un joueur de très haut niveau. »
[superquote pos="d"]"C’était juste Steph étant Steph. C’était tout simplement sa nuit, il a pris le match à son compte", Steve Kerr.[/superquote]Et effectivement, il n’y avait pas grand-chose à faire face à ce Curry cette nuit. Car la défense de Matthew Dellavedova était encore une fois excellente lors de cette rencontre, il a laissé très peu d’espace à son adversaire tout au long de la rencontre et a eu une activité remarquable. Mais les qualités techniques de Curry ont fait la différence (un step back magnifique), puis les tirs du franchise player des Warriors trouvaient la cible même lorsqu’ils étaient contestés pour le plus grand plaisir de Steve Kerr.
« C’était juste Steph étant Steph. C’était tout simplement sa nuit, il a pris le match à son compte et a été fantastique. »
Le plus fort dans tout ça, c’est que Stephen Curry s’est montré décisif pour offrir la victoire à son équipe. En inscrivant 17 des 37 points des Warriors lors du dernier quart-temps, il a survolé les débats dans les dernières minutes en démontrant qu’il était également un joueur clutch, son panier sur la tête de Matthew Dellavedova en réponse à un trois points de LeBron James restera l’un des moments forts de ces Finales. Et cette performance est historique ! En effet, le meneur est seulement le 5e joueur dans l’histoire de la NBA à inscrire 17 points (ou plus) dans le dernier quart-temps des Finales NBA après Shaquille O’Neal (2000, Los Angeles Lakers), Dwyane Wade (2006, Miami Heat), Russell Westbrook (2012, Oklahoma City Thunder) et Kevin Durant (2012, Oklahoma City Thunder). La marque des grands.

Un superbe duel avec LeBron James

Mais ce qui donne encore plus de saveur à la prestation de Stephen Curry, c’est qu’il a livré un grand duel contre LeBron James. En face, la star des Cleveland Cavaliers n’a pas ménagé ses efforts et a réalisé une performance exceptionnelle en compilant 40 points, 14 rebonds et 11 passes décisives. Et à plusieurs moments de la rencontre, les deux hommes se sont véritablement rendus coup pour coup. En effet, juste avant la pause, LeBron James avait pris le match en main (20 points, 8 passes décisives, 8 rebonds à la mi-temps) avec notamment une implication directe sur 16 des 17 paniers inscrits par les Cavs. Mais parfaitement en rythme dans son tir, Curry avait stoppé la bonne série de la franchise de l’Ohio pour repasser en tête avant de retourner aux vestiaires.
« J’ai réalisé ce genre d’action toute la saison, je suis donc confiant quand je suis dans cette situation », a analysé Curry.
[superquote pos="g"]"Vous n’avez plus qu'à tirer votre chapeau au meilleur tireur de la ligue", LeBron James.[/superquote]Mais l’un des moments les plus marquants de ce duel, c’est la fin de match. La rencontre a tout simplement basculé dans l'extraordinaire à moins de 8 minutes du terme de la partie. En effet, LeBron James a dégainé un tir incroyable à longue distance (au moins 9 mètres) pour redonner l’avantage aux siens. Mais sur la possession suivante, Stephen Curry va répondre immédiatement à LBJ avec un step back suivi d’un shot à trois points sur la tête de Matthew Dellavedova. Le tournant de la rencontre puisque les Warriors garderont ensuite l’avantage au score jusqu’à la fin.
« Il a réussi 7 tirs à longue distance, est-ce que ces tirs n’étaient pas contestés ? Si. Mais ça tombe dedans, en sortie de dribble notamment. Je suis ok avec ça, nous sommes ok avec ça. Vous n’avez plus qu'à tirer votre chapeau au meilleur tireur de la ligue », a admiré LeBron James.
Et effectivement, pour la première fois de la série, Stephen Curry a rivalisé avec LeBron James. Pour la première fois de la série, il a été à la hauteur de son statut de MVP et de superstar de la NBA. Pour la première fois de la série, il a montré qu’il pouvait prétendre à un autre titre de MVP cette saison…

Et si c’était lui le MVP des Finales ?

Au fond, LeBron James est tellement énorme sur ces Finales NBA qu’il pourrait prétendre au titre de MVP des Finales même en cas de défaite. Mais on peut légitiment se poser la question, si les Warriors l’emportent, qui sera MVP dans les rangs californiens ? Après le Game 4, André Iguodala semblait être le meilleur candidat grâce à sa défense sur LBJ et son apport offensif. Et encore une fois lors du Game 5, Iggy a fait un super boulot en compilant 14 points, 8 rebonds et 7 passes décisives. Mais malheureusement pour l’ailier, ses performances ne restent pas dans les esprits, ce n’est pas spectaculaire, ce n’est pas flashy, puis il n’est pas la star des Warriors. Au contraire, Stephen Curry est LA superstar du moment, c’est le joueur en vogue de la NBA sur les derniers mois (en tête lors des votes pour le All-Star Game), c’est en gros, le chouchou de la Ligue. Et même si ses deux premiers matches étaient particulièrement mauvais, sa remarquable performance lors de ce Game 5 pourrait faire basculer la tendance en sa faveur, ses 37 points vont compter lors des votes et on peut imaginer qu’il remportera cette distinction personnelle s’il est encore décisif lors du Game 6 ou 7 (en cas de victoire des Warriors bien sûr). En tout cas, il fait l’unanimité parmi ses partenaires pour ce trophée.
« Juste deux mots : Stephen Curry », a lâché Klay Thompson pour expliquer la victoire des Warriors. « Il a vraiment réalisé des actions incroyables. Physique, 'dirty', vous pouvez définir ce gars comme vous voulez (il parle de Matthew Dellavedova)... je choisirai toujours Stephen Curry lors de toutes les rencontres », a expliqué Draymond Green. « Stephen a été très intelligent toute la série car il n’a pas paniqué. Quand j’entends les chants MVP, je pense qu’ils sont pour Steph », a commenté André Iguodala en conférence de presse.
Et effectivement, si Stephen Curry poursuit sur la lancée de son Game 5 lors du (des) prochain(s) match(es), le titre NBA et le trophée de MVP des Finales lui tendent désormais les bras. https://www.youtube.com/watch?v=Fx3CuQPxqPY
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest