Stephen Curry veut travailler son aptitude à provoquer des fautes

Pour une fois, Stephen Curry est en parfaite santé pour son intersaison. Et il compte bien en profiter pour progresser.

Julien DeschuyteneerPar Julien Deschuyteneer  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Stephen Curry veut travailler son aptitude à provoquer des fautes
Contrairement aux deux dernières intersaisons, qu’il a dû consacrer à la rééducation de sa cheville droite, Stephen Curry a déclaré hier qu’il se sentait bien, heureux de pouvoir profiter de l’été pour progresser plutôt que pour se rétablir. Même si sa cheville gauche l’a gêné pendant les playoffs, il est visiblement désormais en parfaite santé et a commencé à s’entraîner cette semaine.
« C’est énorme », a-t-il expliqué aux médias lors d’un camp qu’il tient pour les jeunes dans son lycée. « Mentalement, c’est le plus important. Vous n’avez pas à vous soucier de la rééducation. Ça vous pèse de savoir que chaque jour vous devez vous lever et faire ces exercices banaux pour retrouver votre amplitude. »
Alors qu’il sort d’une saison où il a explosé et de playoffs où il a encore haussé le ton (de 22,9 pts et 6,9 pds à 23,4 pts et 8,1 pds), Stephen Curry compte encore progresser pendant l’intersaison. Il souhaite notamment progresser sur sa capacité à aller chercher des lancers-francs. L’objectif : que le défenseur réfléchisse à deux fois avant de le serrer de trop près, et donc d’avoir des meilleures opportunités de tir, mais aussi de pouvoir compenser une soirée où l’adresse n’est pas là :
« C’est le plus important. En playoffs, j’ai découvert que le shoot peut vous emmener loin, mais être capable de ne pas permettre aux défenseurs de se coller à vous et être capable d’obtenir ces points faciles sur la ligne des lancers-francs, ça vous ouvre plus le jeu, particulièrement dans ces matches où vous ne tirez pas si bien. Vous avez toujours un moyen d’avoir des points faciles si vous pouvez aller sur la ligne. »
Par ailleurs, Stephen Curry ajoute qu’il veut être plus fort physiquement dans les mois qui viennent et compte également étudier son jeu pour trouver le moyen de bosser sur ses drives. Bref, la révélation des playoffs compte bien progresser, histoire d’emmener plus loin encore un groupe qu’il espère être le même l’an prochain :
« J’espère qu’on gardera notre équipe. Nous avons développé beaucoup d’alchimie cette année. »
Afficher les commentaires (9)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest