94 ORL
126 PHI
91 TOR
105 CHI
108 WAS
115 MIL
- MIN
- HFA

Steve Kerr et Gregg Popovich attaqués par Donald Trump sur le conflit avec la Chine

N.SPar N.SPublié

Le président américain Donald Trump s'est ouvertement moqué des interventions de Steve Kerr et Gregg Popovich au sujet du conflit chinois

Le conflit entre la Chine et la NBA dépasse largement le cadre sportif et économique. Dans ce qui est aujourd'hui bien plus qu'un incident diplomatique, les différents acteurs tentent d'éteindre cet immense incendie. De son propre aveu, Adam Silver a déclaré que ce climat hostile pourrait perdurer pendant un certain temps. Encore muet sur le sujet, Donald Trump a pris la parole hier lors d'une conférence de presse. Le président américain en a profité pour tacler deux de ses fervents détracteurs, Gregg Popovich et Steve Kerr. C'est surtout le coach des Warriors qui en a pris pour son grade.

"Steve Kerr, il était comme un petit garçon, il avait trop peur de répondre à la question. Il ne pouvait pas y répondre, il tremblait 'Oh non, je ne sais pas, je ne sais pas. Il ne savait pas quoi faire et ensuite il parle de manière négative des Etats-Unis. J'ai vu Popovich qui a fait à peu près la même chose même s'il avait moins peur. Il parlent mal des Etats-Unis mais quand il s'agit de la Chine, ils ne disent rien de mal. J'ai été très triste."

Par la suite, Donald Trump a expliqué qu'il n'interviendrait pas dans ce conflit. On attend évidemment avec impatience la réponses des deux protagonistes, surtout Pop qui a toujours une punchline sous le coude. Encore plus lorsqu'il s'agit de Trump.