Steve Kerr pas surpris du réveil de Stephen Curry

N.SPar N.SPublié

Après la qualification des Warriors, Steve Kerr a évoqué le cas de son équipe en seconde mi-temps, avec notamment la performance de Stephen Curry.

Il est l'incarnation même de cette équipe. L'âme de la franchise. Cette nuit, Stephen Curry a prouvé une nouvelle fois que le salut des Golden State Warriors devait passer par lui. Hors rythme et maladroit en première période, tout comme le reste de ses coéquipiers, le double MVP a retrouvé la mire après la pause. À l'image de la saison des Dubs. 14 unités en troisième quart, 5/6 aux tirs dont 4/5 à trois points. De -11, les Warriors passeront à + 7, sous l'impulsion de Kevin Durant, mais surtout de Stephen Curry. Une réaction de champion que Steve Kerr a commenté, sans être estomaqué.

"Ce n'est pas surprenant", explique-t-il. "Cela arrive à un moment donné dans la rencontre. C'est finalement le jeu offensif de Steph qui lance notre attaque, ses écrans hauts, ses shoots à trois points en sortie d'écran. Pour une raison inconnue, c'est ce qui nous donne de l'énergie. Kevin Durant nous permet de rester en vie avec sa façon de scorer. Mais quand Steph et Klay mettent dedans à trois points, c'est à ce moment-là que l'équipe prend son envol."

C'est sur deux shoots derrière l'arc que Stephen Curry a pris le match en mains, à 62-62 partout, pour ne plus le lâcher. Un scénario habituel pour celui qui n'explique pas pourquoi il s'est senti aussi bien dans cette période tout au long de cette finale de conférence.

"Je ne sais pas. J'ai plutôt bien joué dans cette série lors des troisièmes quart-temps. C'est un point, où comme je le dis souvent, un match dure 48 minutes. Vous devez avoir l'endurance, la résistance, la confiance en soi, peu importe ce qu'il s'est passé jusque là."

Avant ce Game 7, il avait également planté 18 points dans le troisième quart du Game 3, permettant à aux Warriors de passer à 2-1 dans la série.