Le temps presse pour Cleveland avec JR Smith

N.SPar N.SPublié

Il s'est fait discret mais JR Smith est toujours un joueur des Cleveland Cavaliers. Ces derniers ont jusqu'au 30 juin pour se débarrasser de lui

La fameuse période post-apocalypse a bien eu lieu à Cleveland. Le départ de LeBron James a renvoyé la franchise de l'Ohio dans les bas-fonds de la Ligue. Comme il y a huit ans. Mais contrairement à 2011, pas de numéro 1 de Draft pour se consoler d'une saison merdique. Seulement un 5e pick pour prendre Darius Garland. Un meneur qui s'est fait les croisés et qui sera en concurrence avec Collin Sexton, 8e choix de l'an passé. On peut se poser la question de la nécessité de prendre un autre point guard, même s'il s'agissait sûrement du meilleur joueur dispo à ce moment-là. Mais la Draft devait également servir à un tout autre move, se débarrasser de JR Smith.

Plus en odeur de sainteté, Gérard a rapidement demandé à quitter le navire en voyant la tournure des évènements. Après onze matches, il a été mis de côté. On s'attendait à ce que les Cavs trouvent preneurs durant la saison, mais non, JR Smith est toujours là. Pas de négociations abouties pour un buy-out, pas de trade. Sauf que le temps est désormais compté pour Koby Altman. Le GM a jusqu'au 30 juin pour lourder son arrière via un trade. Il peut également le couper, mais toujours avant le 1er juillet. Pourquoi ? Tout simplement parce que le contrat de Smith est garanti à hauteur de 3,9 millions avant cette date. Après, le tarif passe à... 15,8 millions !

Lors de cette soirée de Draft, les Cavs ont passé plusieurs coups de fil, notamment aux Hawks. Il était question d'un trade impliquant l'ancien Knick et Kent Bazemore. Raté. Quoi qu'il en soit, JR Smith sera free agent cet été (les Cavs le couperont quoi qu'il arrive, même si un échange sera toujours privilégié).