Tyler, ce Herro

Tyler, ce Herro

Fantastique et plein de sang-froid dans les moments les plus chauds du match d’hier contre les Bulls, Tyler Herro a porté le Heat vers une nouvelle victoire.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Le Miami Heat réalise un début de saison canon. 23 matches et déjà 17 victoires pour les Floridiens, troisièmes de la Conférence Est. Ils sont d’ailleurs toujours invaincus à domicile. Même s’ils ne sont pas passés loin de perdre pour la première fois sur leurs terres hier soir. Les joueurs d’Erik Spoelstra ont été mis à mal par les Chicago Bulls. Jusqu’à ce que Tyler Herro enfile sa cape de sauveur. Le rookie a inscrit 27 points. Surtout, il a été l’homme clé de cette fin de partie serrée. Il a tout simplement marqué 16 des 18 derniers points de son équipe.

Dont un panier à trois-points pour redonner l’avantage au Heat à 7 secondes du buzzer du quatrième quart temps (97-95). Les Bulls ont finalement arraché la prolongation alors le jeune homme en a remis une couche. Il a décoché trois flèches lointaines de plus dans le temps supplémentaire pour achever les taureaux. Victoire 110-105 pour Miami qui affiche désormais un bilan de 10-0 devant son public.

« Je n’ai pas peur de prendre les tirs importants », confiait le héro de la soirée.

Le chouchou de Jimmy Butler

Pas de panique, tout le monde l’avait remarqué. Tyler Herro est plein de confiance pour un joueur de 19 ans qui découvre tout juste le monde professionnel. Et cette confiance… inspire encore plus de confiance de la part de ses coaches et de ses coéquipiers.

« Si votre superstar vous fait confiance à ce moment du match, il n’y a rien de plus à ajouter. Jimmy le cherchait sur le terrain. Il a vu ce que le gamin savait faire dans de telles situations », témoignait par exemple Spoelstra, le coach du Heat.

4 des 5 paniers inscrits par Herro dans les 6 dernières minutes ont effectivement pour origine un caviar de Jimmy Butler. Arrière All-Star signé au maximum, ce dernier n’hésite pourtant pas à déléguer à un partenaire beaucoup moins expérimenté. Un signe de respect. Butler a toujours de l’admiration pour ceux qui bossent dur – et du mépris pour ceux qui n’en font pas assez à ses yeux – et il a été séduit par l’approche du quatorzième choix de la dernière draft.

« Nous avons beaucoup en commun pour être honnête. Plus que tout, je respecte la façon dont il bosse et dont il se comporte. Je suis heureux pour lui et je suis fier de lui. »

Tyler Herro, candidat au ROY

Débarqué en NBA après une seule saison à Kentucky, le natif de Milwaukee est l’un des meilleurs joueurs de sa promotion jusqu’à présent. Il est quatrième aux points parmi les rookies avec 14,5 unités. L’efficacité est aussi au rendez-vous : 44% aux tirs et 39% à trois-points. Avec aussi 4 rebonds. Sauf que contrairement à la majorité de ses camarades, lui sort du banc. Même s’il a 28 minutes à se mettre sous la dent chaque soir.

L’évolution de cette gâchette sera intéressante à suivre. Tyler Herro est un spécialiste du tir, mais ce n’est pas juste un sniper. C’est un assassin capable d’être performant sous la pression. Et ça, c’est déjà beaucoup plus rare. On parle d’un joueur qui a planté 95 paniers en 5 minutes lors d’un entraînement un peu particulier à Kentucky. Il a un petit côté J.J. Redick, mais avec plus d’aisance en dribble. Il a d’ailleurs joué meneur – en sortie de banc – lors du match précédent contre Washington. Une rencontre qu’il avait bouclé avec 22 points. Ce Herro n’a pas fini de nous surprendre.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest