Quel rôle pour Tyreke Evans aux Sacramento Kings ?

Pas vraiment meneur, pas assez constant pour être le franchise player de l'équipe, quel est l'avenir de Tyreke Evans aux Sacramento Kings ?

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Quel rôle pour Tyreke Evans aux Sacramento Kings ?
Comment intégrer Tyreke Evans, auteur d’une formidable saison rookie en 2010 (RoY avec 20 points – 5 rebonds – 5 passes) au poste de meneur de jeu, dont les statistiques chutent depuis, au jeu des Sacramento Kings ? T-Rex n’est pas à proprement parler un meneur de jeu mais comme Kobe Bryant (qui pour une des premières fois de sa carrière évolue avec un « vrai » meneur gestionnaire à ses côtés) ou Michael Jordan, il a besoin d’avoir la gonfle dans les mains. Keith Smart a tout essayé. Lancer le joueur depuis le banc ou au poste 3 n'a rien donné. Tyreke Evans a retrouvé un rôle de titulaire au poste 2, au sein d’une franchise dont la ligne arrière est surpeuplée (Thomas, Fredette, Thornton, Douglas). Hier, le backcourt des Kings a fait la misère aux Wolves : 24 points pour Isaiah Thomas et 21 pour Evans. Mais il faut parfois savoir se méfier des chiffres car, l’ancien pensionnaire de Memphis n’a pas eu forcément une partie facile, du moins en première mi-temps, comme il l’explique au Sacramento Bee :
« Pendant la première période, je n’étais pas dans le coup. Je n’étais pas agressif. Je n’ai pas eu ma chance, j’ai du toucher la balle trois fois. Mais quand j’ai commencé à avoir le ballon, vous avez vu ce que je pouvais faire. Je devais juste être patient et prendre ce que la défense me donne (comme liberté). »
Tyreke Evans a inscrit 19 de ses 21 points en seconde période (8/11 aux tirs). Sous son impulsion, les Kings ont battu les Timberwolves, 101-98, afin de décrocher une deuxième victoire de suite. Encore une fois, il faut nuancer. Le joueur de 23 ans a fait forte impression en deuxième période, mais le problème reste le même : comment le faire cohabiter avec un meneur de jeu gestionnaire dans le backcourt ? Premièrement, Evans a inscrit de nombreux points en contre-attaque, suite aux stops défensifs des Kings (28 points marqués en fast-break). Deuxièmement, il n’est pas un spécialiste du jeu sans ballon comme Ray Allen ou Rip Hamilton. Et Sacramento possède déjà un meneur, en la personne d’Isaiah Thomas, 24 points et 6 passes (1 seule balle perdue), hier soir. D’ailleurs c’est le jeune sophomore qui est venu voir Tyreke Evans pour le remettre dans le match.
« Je lui ai dit au début de la seconde période : nous avons besoin de toi, je vais essayer de jouer sur toi. Et il a été agressif et a fait du bon travail. Il doit apprendre à être comme ça dès l’entre-deux, car quand il est agressif, il nous apporte beaucoup. »
Tyreke Evans a réussi à se relancer en seconde période. Mais pendant encore combien de temps les Kings arriveront-ils à le faire évoluer aux côtés d'un meneur de jeu gestionnaire, sans qu’il n'éprouve le besoin de toucher le ballon ? Le temps presse, le joueur est agent libre restrictif cet été…

Les statistiques de Tyreke Evans

SEASON AVERAGES
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 SAC 53 49 31.7 0.478 0.350 0.774 0.9 3.7 4.6 3.5 1.5 0.5 2.1 2.1 15.7
Career 245 235 35.2 0.448 0.275 0.765 0.9 3.9 4.8 4.9 1.5 0.4 2.8 2.4 17.7
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest