105 BOS
87 PHI
108 GSW
100 OKC

Victor Oladipo : « Les mots de Gilbert ont mis de l’huile sur le feu »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Même s'il n'avait pas nécessairement besoin de ça pour être motivé, Victor Oladipo était déterminé à donner tort à Dan Gilbert, le propriétaire des Cleveland Cavaliers.

Soyons honnêtes, très peu nombreux sont ceux qui s'attendaient à ce que les Indiana Pacers soient aussi bons quelques mois après avoir échangé Paul George. La franchise n'a obtenu aucun pick mais simplement deux joueurs en échange de son All-Star : Victor Oladipo et Domantas Sabonis. Et soyons honnêtes, là encore, peu nombreux sont ceux qui imaginaient les deux jeunes hommes (enfin, surtout un) avoir un tel impact. Oladipo, futur MIP, est devenu un All-Star dans l'Indiana. Mais c'était difficilement prévisible. Du coup, plusieurs observateurs sont restés stupéfaits devant la décision des Pacers. Ils avaient de meilleures offres - ce que les dirigeants eux mêmes ont fini par confier par la suite - pour PG.

Dan Gilbert a été l'un de ceux qui ont critiqué le transfert. Ou disons simplement qu'il a clamé haut et fort qu'il y avait mieux à faire. Et pour cause, le propriétaire des Cleveland Cavaliers voulaient récupérer George. Il avait mis en place un deal à trois impliquant les Denver Nuggets, Kevin Love ou encore Gary Harris (qui devait arriver à Indiana). Les Pacers ont préféré prendre Victor Oladipo. Des mois plus tard, il était le meilleur joueur sur le terrain contre les Cavs pour le Game 1 du premier tour des playoffs.

"On peut dire que ses propos [ceux de Dan Gilbert] ont mis de l'huile sur le feu. Mais c'était il y a longtemps. Les mots sont ressortis récemment vu qu'on joue les Cavaliers. Je sais ce qu'il a dit. Je ne peux pas contrôler son opinion."

Victor Oladipo a pris sa revanche en menant son équipe à la victoire (98-80). Tout en prenant d'ailleurs le dessus sur LeBron James. La nouvelle star des Pacers a inscrit 10 de ses 32 points dans le money time pendant que le King calait.

Via ESPN