Les Warriors survivent à l’enfer du TD Garden, 24 ème victoire de suite !

Le vingt-quatrième succès de rang des Golden State Warriors était sans doute l'un des plus compliqués. Les champions en titre se sont imposés après deux prolongations.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Les Warriors survivent à l’enfer du TD Garden, 24 ème victoire de suite !
Oh que ce fut dur. Dominateurs depuis le début de la saison, les Golden State Warriors ont puisé dans leurs réserves et ont joué avec les tripes pour se défaire dans la douleur des Boston Celtics, surmotivés à l'idée de couper la tête du champion en titre. Sans Klay Thompson et Harrison Barnes, blessés, les Californiens s'en sont remis à Draymond Green et à l'inévitable Stephen Curry, très maladroit mais auteur de 38 points. Le MVP a lui aussi souffert durant cette soirée compliquée.
"C'était épuisant mais c'était fun", confiait la star.
Curry a shooté à 33% de réussite (9/27), une première depuis le Game 2 des dernières finales NBA contre Cleveland. Sans son partenaire Thompson dans le backcourt, le meneur disposait d'encore moins d'espaces que d'habitude.
"Ils ont fait un boulot incroyable sur lui mais il a quand même marqué 38 points. C'est ce que font les superstars", rappelait Luke Walton, le coach des Warriors.
Les Boston Celtics ont vendu chèrement leur peau. Ils ont poussé les Warriors dans leurs derniers retranchements. Isaiah Thomas (18 pts, 10 pds) à la fin du temps réglementaire puis Kelly Olynyk (28 pts) en fin de première prolongation ont maintenu les joueurs de Brad Stevens en vie. Mais les C's ont fini par céder mais ils peuvent se féliciter d'être passé tout prêt de faire tomber le champion. Les Warriors ont désormais rendez-vous avec les Milwaukee Bucks avec en jeu une vingt-cinquième victoire de suite.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest