Les Warriors pas séduits par un sign-and-trade retardé de Kevin Durant

BasketSessionPar BasketSession Publié

La folle hypothèse d'un sign-and-trade retardé pour l'ailier Kevin Durant n'emballe pas vraiment les Golden State Warriors.

Kevin Durant va-t-il continuer son aventure avec les Golden State Warriors ? La récente blessure de l'ailier, victime d'une rupture du tendon d'Achille, va l'écarter pour l'intégralité de la saison. Et forcément, cet élément risque de jouer un rôle dans sa Free Agency. Ces derniers jours, une folle hypothèse a été évoquée dans les médias américains : un sign-and-trade retardé. Pour résumer, l'ancien joueur de l'Oklahoma City Thunder prolongerait pour 221 millions de dollars sur 5 ans avec les Dubs. Mais avec l'accord entre les deux parties d'un futur trade dans l'équipe de son choix au moment de son retour sur les parquets. Une possibilité qui ne séduit pas la franchise californienne selon le journaliste Anthony Slater de The Athletic.

Pour les Warriors, l'intérêt aurait été de "remercier" KD pour son récent sacrifice et d'obtenir une contre-partie lors de son départ. Mais sans surprise, les dirigeants de Golden State ne considèrent pas vraiment cette option. Pourquoi ? Tout d'abord, le finaliste malheureux de la NBA ne veut pas avoir de problème avec le CBA. De plus, cette manœuvre bloquerait les mouvements de l'équipe sur le court terme. Et enfin, la direction des Dubs trouverait cette solution assez gênante en interne. On peut comprendre cette position de la part des Warriors. Surtout que la priorité reste de conserver Kevin Durant sur le long terme.