MJ, Kobe, Harden : les 10 perfs les plus folles de la NBA moderne

MJ, Kobe, Harden : les 10 perfs les plus folles de la NBA moderne

Grâce à une donnée qui permet de calculer la valeur d'une performance, voici les 10 chefs d'oeuvre individuels les plus puissants de l'ère moderne.

Warrick EriksenPar Warrick Eriksen | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Préc.1 / 10Suiv.

Il y a quelques années, John Hollinger, l'inventeur du célèbre Player Efficiency Rating, a développé une métrique pour calculer la véritable valeur statistique d'une performance. Il a appelé ça le game score et a pris chaque donnée calculée dans un boxscore, là où les outils habituels se concentrent généralement sur les catégories les plus faciles à quantifier.

Voici ce qu'était le classement avant le match de Damian Lillard à 55 points qui l'a directement propulsé au 5e rang en 2021.

La réaction enflammée des joueurs NBA à la performance de Damian Lillard

10- James Harden (Houston), novembre 2019 vs Atlanta - 52.4

Ses stats : 60 points, 8 passes, 3 rebonds, 3 interceptions à 16/24, 20/23 sur la ligne, 8 paniers à 3 points

Rappelons-nous quand même de ce jour où les Rockets avaient passé un 158-111 à des Hawks en perdition. Le plus terrifiant, c'est que James Harden n'avait eu besoin que de 31 minutes pour compiler ces stats et atteindre un game score de 52.4.

Russell Westbrook était son partenaire au sein du backcourt et n'a jamais réussi à répéter un match d'une telle envergure malgré la multitude de triple-doubles à son actif.

Lire la suite
Préc.1 / 10Suiv.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest