Al Harrington renait, ATL confirme et Chris Paul domine Parker

Al Harrington a fait un énorme carton en signant 28 pts et 10 rbds en sortant du banc pour aider les Nuggets à a se défaire des Rockets.

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / NEWS

LA RÉSURRECTION DU JOUR : Al Harrington

Face aux Rockets hier soir, Al Harrington a fait un énorme carton en signant 28 pts et 10 rbds en sortant du banc pour aider les Nuggets à se défaire des Rockets. Ce gros coup de chaud a permis d’effacer l’impact de Luis Scola (28 et 10 lui aussi) et d’exploser l’apport du banc adverse (42 pts pour les remplaçants des Nugs, 20 pour ceux de Houston). Le match a malgré tout été plutôt serré jusqu’à ce que la défense des Texans ne craque totalement dans le dernier quart (35-25), Denver a ainsi pu s’imposer 107-94. …………………………………………………………………………………………………

LA CONFIRMATION : ATL

On a un peu l'impression de se répéter mais Atlanta joue parfaitement bien en ce moment. Comme quand les playoffs approchent. Cette nuit, ils ont réitéré leur grosse performance collective pour s'imposer face à Washington (99-95) malgré les 24 pts de Al Thornton et les 28 du rookie John Wall. Le 4 majeur des Hawks et Jamal Crawford plante 85 des 99 pts de l'équipe. Horford termine à 21 pts et 10 rbds, Johnson ajoute 25 unités. …………………………………………………………………………………………………

LA BRANLÉE DU JOUR : Minnesota

22 ballons volés pour Memphis (dont 7 pour Mike Conley, auteur de 14 pts, 7 rbds et 11 pds), 30 ballons perdus pour Minnesota (dont 6 pour B-Easy). Difficile dans ces cas-là d'espérer quoique ce soit. La défense de feu des Grizzlies leur a permis d'enchaîner une seconde victoire consécutive (109-89). Les 25 pts de Rudy Gay et les 29 pts d'OJ Mayo ont plutôt bien aidé. ………………………………………………………………………………………………… ET POUR QUELQUES BULLETS DE PLUS NOLA poursuit son festival en accrochant les Spurs à son tableau de chasse (99-90). Ginobili (23, 2 et 6) a bien tenté de résister, mais les Texans étaient bien trop maladroits 38% pour espérer quoi que ce soit. CP3 (27, 7 et 5) retrouve des sensations et de l’espoir. Ça a l’air toujours aussi compliqué à Philadelphia, et Doug Collins semble vraiment galérer pour trouver la meilleure rotation possible. Du coup, les Pacers en profitent (99-86) et Mike Dunleavy s’offre une deuxième jeunesse en frisant le double-double (16 et 9), tandis que Granger (22 et 4), Hibbert (14 et 13) et Collison (15, 3 et 4 + 4 steals) s’occupent du reste. Cleveland confirme... que sa victoire sur Boston n'était qu'un gros coup de chance. Hier, c'est face aux Kings qu'ils ont chuté (104-107). Il faut dire que Tyreke Evans était particulièrement chaud. Le meneur de Sacto a planté 14 de ses 21 pts en seconde mi-temps. Omri Casspi était également en mode gâchette avec 20 pts dont 6/7 à 3 pts. Ajoutez à cela les 14 et 10 rbds de Cousins. Et on pardonnerait presque aux Cavs. Surtout qu'au final, ils ne sont pas passés loin de la victoire et en plus Antawn Jamison a été monstrueusement mauvais (2 pts à 1/7)
Afficher les commentaires (17)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest