Aldridge comprend sa non-sélection, Miller taille Griffin

Pour beaucoup, LaMarcus Aldridge méritait amplement d’être dans le roster de l’Ouest pour le All-Star Game du 20 février.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Aldridge comprend sa non-sélection, Miller taille Griffin
Pour beaucoup, LaMarcus Aldridge méritait amplement d’être dans le roster de l’Ouest pour le All-Star Game du 20 février. Le power forward a littéralement porté son équipe depuis la blessure de Brandon Roy et est devenu la nouvelle star de la franchise. Pour autant, les coaches lui ont préféré Tim Duncan et Blake Griffin, si l’on considère que Pau Gasol devrait jouer pivot lors de la rencontre de gala.
"Ils étaient obligés de prendre Blake Griffin. Il joue à Los Angeles et les gens veulent le voir. Et je me doutais qu’ils prendraient Tim (Duncan), c’est un futur Hall of  Famer. C’était le choix incertain. S’ils ne l’avaient pas pris, cela aurait été moi ou Kevin Love. Mais je sentais bien que la NBA voudrait Duncan jusqu’au bout’’, relativise le jeune Blazer avec maturité sur Oregon Live. C’est plus le choix de Gasol qui a légèrement décontenancé Aldridge. "Ça c’était une surprise. Mais les Lakers ont le second meilleur bilan, donc comment auraient-ils pu ne pas le prendre ?"
Si Aldridge a prouvé par sa réaction qu’il avait la tête bien faite et le respect de ses aînés, son coéquipier André Miller, bon client des journalistes, s’est lui carrément emporté après l’annonce du roster.
"C’est juste une question de pub et de hype. La Ligue n’apprécie pas les bosseurs. Ils font leur beurre sur les high-flyers. C’est une baffe dans le visage de LaMarcus."
Étonnamment, c’est plus sur la sélection de Griffin que le vieux Dre se lâche.
"Ils mettent ce mec sur tous les highlights d’ESPN. Ok, c’est cool parce que c’est ce que veulent voir les fans, mais du coup ça l’isole de l’équipe. Et puis, il ne rend pas les autres meilleurs. C’est sa première année et vous en faites un All-Star ? Même LeBron James n’a pas été All-Star pour sa première année…"
A mi-chemin entre mauvaise foi et réel soutien envers son coéquipier, le meneur des Blazers considère que de prendre des joueurs qui sont dans de mauvaises équipes n’est pas normal.
"LaMarcus aurait du y être. On a un meilleur bilan que ces mecs là et il a d’aussi bonnes stats que Griffin. La NBA respecte trop ces jeunes gars. C’est bien pour Griffin, je ne le déteste pas, mais je suis dégoûté pour mon coéquipier."
Qui a dit que l’ancien de Philly ne se souciait pas forcément de ses partenaires ?
Afficher les commentaires (25)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest