Ben Simmons s’est réveillé et ça fait forcément la différence

Ben Simmons s’est réveillé et ça fait forcément la différence

Après une première période assez terne, Ben Simmons s'est mis au diapason après la pause pour permettre aux Sixers de prendre ce Game 3

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

On peut parfois être frustré par Ben Simmons. Voir agacé. Parce qu'il ne regarde pas le cercle au-delà des 4m. Parce qu'il semble attentiste. Parce qu'il oublie d'être agressif. Forcément, Doc Rivers doit de temps en temps lui rappeler qu'il ne peut pas attendre que ça se passe. Comme à la mi-temps du Game 3 où l'Australien n'avait compilé que 4 points.

"On a pensé qu'il avait laissé passer trop d'opportunités en contre attaque et en post up. On lui a dit de se présenter poste bas. Il a été excellent et c'est ce dont nous avons besoin. Avec son rythme et sa puissance, c'était super."

Au final, Ben Simmons aura inscrit 11 de ses 18 points dans ce troisième quart-temps. Avec 3 passes D. Lui et Joel Embiid ont fait la différence quasi à eux-seuls sur cette période en étant impliqué sur 30 des 34 points de leur équipe. Et en remportant ces 12 minutes de 15 longueurs, le plus dur était fait.

"C'est certainement le quart-temps où ils ont pris le momentum de manière définitive", lâche Trae Young, auteur de 28 points et 8 passes à 9/17.

Autre l'aspect offensif, Ben Simmons a également un autre challenge : celui de rendre la vie impossible au meneur des Hawks. Sur les 85 possession jouées par Young, l'ancien #1 de Draft a été collé à ses basques à 43 reprises. C'est forcément compliqué d'allier attaque et défense avec succès. Et le Doc en a conscience.

"Quand vous y pensez, c'est épuisant. On demande à Ben de suivre Trae partout, de le coller sur les écrans, de mettre du rythme. On a parlé de ça à la pause quand un de mes assistants m'a rappelé, au moment où je criais sur Ben pour pousser la balle, qu'il défendait sur Trae. Mais ça va, il est jeune et endurant".

Et s'ils veulent conclure rapidement cette série, les Sixers vont avoir besoin d'un Ben Simmons constant à ce niveau jusqu'au bout.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest