CQFR : Chris Paul enfonce les Nuggets, Joel Embiid trop puissant !

CQFR : Chris Paul enfonce les Nuggets, Joel Embiid trop puissant !

Voici ce qu'il fallait retenir des 2 matches de la nuit en NBA, avec une nouvelle belle performance du meneur des Phoenix Suns Chris Paul.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA, celle de Chris Paul

Sixers @ Hawks : 127-111
Suns @ Nuggets : 116-102

Philadelphie 2-1 Atlanta

- Joel Embiid serre les dents ! Malgré son souci au genou, l'intérieur des Philadelphia Sixers tient sa place et reste indispensable. Avec 27 points, 9 rebonds et 8 passes décisives, le Camerounais a été le grand artisan du succès des siens face aux Atlanta Hawks (127-111) lors du Game 3.

Malgré une petite frayeur à la cheville et une mauvaise chute sur son dos, Embiid a montré la voie aux 76ers. Et la performance collective de l'équipe dirigée par Doc Rivers a été excellente. La preuve avec les apports de Tobias Harris (22 points), Ben Simmons (18 points) ou encore Furkan Korkmaz (14 points).

En plus de devoir gérer Trae Young (28 points à 9/17 aux tirs), Simmons a aussi été à la hauteur dans la gestion du match. Avec la défense agressive des Hawks sur Embiid, l'Australien a eu des responsabilités à la création et a assumé : 7 passes décisives.

Malgré une domination globale des Sixers, les Hawks ont réussi à rester dans le match en première période. Mais dans le troisième quart-temps, Philadelphia, porté encore par Embiid, a creusé l'écart définitivement en infligeant un 34-19 à Atlanta.

- On ne va pas se mentir, ça commence à sentir mauvais pour les Hawks dans cette série (1-2). Les Sixers ont donc récupéré le terrain, et surtout ils montent en puissance. Malgré ses bobos, Joel Embiid reste impressionnant. Et son équipe donne l'impression de mieux s'adapter aux forces d'Atlanta.

Le Game 4 lundi soir s'annonce quasiment décisive pour Trae Young et ses coéquipiers. La victoire semble impérative pour avoir encore une chance de bousculer Philadelphia. Mais le "momentum" plaide clairement en faveur des Sixers.

- D'ailleurs, il s'agit d'une belle performance réalisée par les Philadelphia Sixers puisque les Atlanta Hawks n'avaient plus perdu à domicile depuis 13 matches. Reste à savoir s'ils vont pouvoir s'imposer à deux reprises pour réaliser le break dans cette série.

- Même si le match était déjà quasiment plié, Trae Young n'a pas supporté une faute sifflée à Joel Embiid dans le money-time. Et le meneur des Hawks a beaucoup fait parler avec son message très clair aux arbitres.

Joel Embiid, sa grosse amertume sur le MVP donné à Nikola Jokic

Phoenix 3-0 Denver

- Ça sent bon la finale de la Conférence Ouest pour les Phoenix Suns ! Après les Los Angeles Lakers (4-2), la franchise de l'Arizona se trouve à seulement une victoire de faire chuter les Denver Nuggets ! La nuit dernière, Chris Paul et ses coéquipiers ont remporté (116-102) le Game 3 à l'extérieur.

Comme depuis le début de cette série, CP3 a encore régalé en donnant le tempo. Avec 27 points, 8 passes décisives et 6 rebonds, le vétéran a encore guidé son équipe et a fait très mal aux Nuggets. Avec Devin Booker (28 points), ils ont réussi à contrer la grande nuit de Nikola Jokic !

Après la présentation de son trophée de MVP devant le public, le Serbe a été encore phénoménal. 32 points, 20 rebonds et 10 passes décisives. L'intérieur des Nuggets a vraiment TOUT tenté pour porter son équipe.

Mais à l'exception de Monte Morris (21 points), l'apport des autres joueurs a été trop faible. Michael Porter Jr (15 points) a été tout juste correct, alors qu'Aaron Gordon (4 points), Austin Rivers (5 points) ou encore Jamychal Green (2 points) ont déçu.

Aux commandes de cette partie dès le début, les Suns ont ensuite parfaitement contrôlé les débats et le show Jokic. Et finalement, avec 14 points d'avance pour le dernier quart-temps, les hommes de Monty Williams ont pu gérer.

- Avec cette copie, Nikola Jokic a bien évidemment fait l'histoire de la NBA. Il est ainsi devenu le 3ème joueur de la Ligue à compiler au moins 30 points, 20 rebonds et 10 passes décisives sur un match de Playoffs. Les deux autres ?  Wilt Chamberlain et Kareem Abdul-Jabbar !

C'est dire le niveau de cette performance ! Et après la défaite, le Serbe s'est tout de même excusé auprès de ses coéquipiers. Pourquoi ? Car il se considère comme le responsable de ce revers en raison de son 13/29 aux tirs. On voit bien d'autres raisons à l'échec des Nuggets...

- Pour les Suns, il s'agit bien évidemment du scénario rêvé. Avec cette victoire, Phoenix se rapproche ainsi très sérieusement du prochain tour. Depuis 2009-2010 (la dernière participation des Suns en Playoffs aussi), cette équipe n'a pas connu la Finale de la Conférence Ouest. Avec une série de 6 victoires de suite (avec la série précédente), les Suns de Chris Paul impressionnent !

Chris Paul, quelle place dans l’histoire de la NBA ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest