Embrouille 2.0 : piqué par Kent Bazemore, Bradley Beal règle ses comptes

L'arrière des Washington Wizards Bradley Beal n'a vraiment pas apprécié une petite pique de Kent Bazemore par rapport à Stephen Curry.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Embrouille 2.0 : piqué par Kent Bazemore, Bradley Beal règle ses comptes

Avec les réseaux sociaux, toutes les embrouilles ne se passent plus sur les terrains en NBA. La preuve avec la dernière histoire entre Bradley Beal et Kent Bazemore. Il ne s'agit pas d'un secret, depuis plusieurs semaines, l'arrière des Washington Wizards se livre à un duel avec Stephen Curry pour le titre de meilleur marqueur de la saison.

Avec ses statistiques incroyables ces derniers temps, le meneur des Golden State Warriors a pris, pour le moment, le meilleur sur son adversaire. Et face à la presse après un entraînement, Bazemore, coéquipier et ami de Curry, a piqué Beal.

"49 points en 29 minutes (Curry contre OKC dimanche, ndlr), c'est irréel. Ensuite, nous avons des gars qui se blessent aux tendons pour suivre le rythme. Donc nous allons avoir besoin de faire des recherches sur ça", a plaisanté Kent Bazemore.

Sauf que sa petite blague, avec la référence à la récente blessure de Beal, n'a pas été appréciée par le principal concerné. Dans plusieurs messages publiés sur le réseau social Twitter, la star des Wizards a réglé ses comptes avec Bazemore.

"Tu ne me connais pas et tu ne sais rien de moi, mon pote !!! Tu ne sais pas pourquoi je sors sur le parquet et je joue, et ce n'est certainement pas pour l'approbation d'un autre homme !!! T'es un vrai FAIBLE !!! Mais ça ne me surprend pas venant de toi, c'est ton genre !!!

C'est drôle que tu dises ça parce que tu as admis avoir vérifié mes chiffres avant le match, mais JE CHASSE !!! Ferme ta gueule !", a lancé Bradel Beal, avant de terminer avec un gif comparant Bazemore à un clown.

Sur le plan sportif, cette petite embrouille n'a pas vraiment gêné Stephen Curry. Contre le Utah Jazz (119-116), il a été encore héroïque avec 36 points et un panier primé décisif. Et même Kent Bazemore a réalisé le meilleur match de sa saison : 19 points.

"Je suppose que vous ne pouvez plus plaisanter. Je ne dis pas des choses pour froisser les gens, mais ... si vous voulez savoir quelle est ma loyauté, c'est envers Curry. Si quelqu'un est à sa poursuite, ça va être dur", a-t-il temporisé.

Et effectivement, pour Bradley Beal, blessé, la bataille s'annonce difficile à gagner.

Stephen Curry rejoint MJ et Kobe dans un club très fermé

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest