Brendan Haywood, un joueur attractif sur le marché des transferts ?

Une clause dans le contrat du pivot pourrait changer la donne.

Vincent RicardPar Vincent Ricard  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Brendan Haywood, un joueur attractif sur le marché des transferts ?
Ce n'est un secret pour personne, les Mavericks veulent refaire leur effectif de fond en comble cet été. Jason Terry, Lamar Odom et Jason Kidd en fin de bail, Brendan Haywood est un des seuls gros contrats à pouvoir être un gêne pour Dallas sur le marché des transferts. Censé toucher plus de 27 millions de dollars sur les trois saisons à venir, plus une années Team Option à 10 millions en bonus, l'ancien pivot des Washing Wizards est une plaie pour ses dirigeants. A tel point que la clause d’amnistie semblait lui être réservée. Toutefois, Eddie Sefko du Dallas News révèle qu'une clause dans le contrat de l'intérieur pourrait bien changer la donne. En effet, en cas de licenciement pur et simple du joueur, c'est à dire sans même avoir recours à l'amnestie, ses dirigeants pourront échelonner leur paiement jusqu'en 2026. En somme, Haywood touchera quoiqu'il arrive ses 27 millions de dollars mais, au lieu de les recevoir d'ici la fin de la saison 2015 comme ce serait le cas dans une situation normale, il les percevra en totalité plus d'une décennie après. Une donnée totalement ahurissante qui, bien évidemment, redonne un peu plus d'attractivité au natif de New York sur le marché des transferts, puisque ses futurs acquéreurs ne seront pas obligés de passer immédiatement à la caisse s'ils venaient à le couper. Les Mavs viennent peut-être de se trouver une bonne monnaie d'échange.
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest