Cade Cunningham, le #1 pick des Pistons a fait le show !

Cade Cunningham, le #1 pick des Pistons a fait le show !

En Summer League, le jeune prodige des Detroit Pistons Cade Cunningham a fait le show pour permettre la victoire de son équipe.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

On le sait, il ne faut pas s'enflammer sur de la Summer League. Mais il commence à être difficile de calmer nos ardeurs concernant Cade Cunningham. Avec les Detroit Pistons, le #1 pick de la Draft NBA 2021 monte clairement en puissance avec une véritable démonstration de ses qualités la nuit dernière !

Cade Cunningham, c'est bien mieux !

Car il faut le reconnaître, le jeune prodige n'a pas connu un début de SL évident. Deux défaites dont une performance mitigée. Mais contre les New York Knicks (93-87), il a donc été décisif pour obtenir la victoire. Avec 24 points, 7 rebonds et 3 passes décisives, Cunningham a tout simplement rendu sa meilleure copie.

Adroit à longue distance (7/10 aux tirs à trois points), le gamin de 19 ans a impressionné son monde par ses qualités offensives. Et malgré la réponse d'Obi Toppin (31 points) face à lui, le natif d'Arlington a bien eu le dernier mot avec une vraie capacité à prendre les choses en mains.

Il faut aussi souligner la belle performance de Killian Hayes à ses côtés. Important pour sa défense face à Immanuel Quickley, limité à 15 points, le Français a bien organisé le jeu des Pistons : 7 points, 6 passes décisives et 5 rebonds. Le tandem Cunningham-Hayes gagne clairement en complémentarité et il s'agit d'une bonne nouvelle pour Detroit.

Cade Cunningham contrarie déjà les fans des Pistons

Les rookies des Warriors se montrent

Avec les picks #7 et #14 lors de la dernière Draft, les Golden State Warriors espèrent de bonnes surprises avec Jonathan Kuminga et Moses Moody. Et même s'il ne s'agit que de la Summer League, les deux jeunes hommes sont intéressants !

Lors du succès des Californiens contre l'Oklahoma City Thunder (94-84), ils ont été déterminants. Moody, avec 22 points à 8/14 aux tirs, a confirmé ses talents offensifs. Alors que Kuminga, avec 18 points et 7 rebonds, continue d'afficher un vrai potentiel.

En face, il faut noter la prestation de Théo Maledon. Avec 18 points, 6 rebonds et 5 passes décisives, le Tricolore a longtemps pensé mener son équipe à la victoire. Mais un 13-0 des Warriors dans le dernier quart-temps a été décisif.

Jonathan Kuminga et Moses Moody, les rookies des Warriors démarrent forts !

4 équipes restent invaincues

Dans les autres rencontres de la nuit, 4 équipes ont réussi à rester invaincues. Tout d'abord, les Minnesota Timberwolves ont pris le meilleur sur les Milwaukee Bucks (91-64). Un match sans aucun suspense avec Jaylen Nowell (26 points à 11/22 aux tirs) pour montrer la voie. Mais on a surtout aimé l'énorme dunk d'Isaiah Miller !

Ensuite, l'Utah Jazz a également facilement écarté le Miami Heat (84-65). En double-double (19 points, 10 rebonds), Trent Forrest a incarné le joueur le plus intéressant du match. Dans le même temps, les New Orleans Pelicans ont écarté les Cleveland Cavaliers (87-74). Naji Marshall en a profité pour se signaler avec également un double-double (16 points, 11 rebonds).

Et enfin, les Sacramento Kings ont dominé les Memphis Grizzlies (90-75). Et le jeune Davion Mitchell a brillé ! Avec 19 points à 7/14 aux tirs, le #9 pick de la Draft 2021 a produit une performance offensive intéressante.

Dans la dernière rencontre de la nuit, les Los Angeles Lakers ont battu les Clippers (86-84). Seulement 2 petits points pour le Français Joel Ayayi.

NBA Draft 2021 : tous les picks et tous les moves

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest