Une Carmelo Anthony dépendance aux Knicks ?

Depuis le début de la saison, les New York Knicks ont gagné seulement lorsque Carmelo Anthony a réalisé de grosses prestations, le début d'une dépendance ?

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Une Carmelo Anthony dépendance aux Knicks ?
Une équipe NBA est dépendante de son franchise player dans la plupart des cas, mais les New York Knicks devaient endiguer ce phénomène avec la fameuse attaque en triangle. Pourtant, depuis le début de saison, les hommes de Derek Fisher se sont imposés à deux reprises, et comme par hasard, ce sont les deux seules fois où Carmelo Anthony a réussi de grosses prestations. C'est simple, dès que l'ailier n'a pas dépassé les 20 points inscrits, les Knicks ont perdu. À l'inverse, dés qu'il a marqué plus de 20 points, ils ont gagné (on peut faire le même rapport avec son pourcentage de réussite au shoot +/- de 50%). Pour Carmelo Anthony, cette inconstance (la sienne et celle de son équipe) est en rapport direct avec les nouveaux systèmes :
"On ne peut pas aller de l'avant tant que les bases ne sont pas établies. Certains nuits ça marche, d'autres non. On n'arrivera pas à être régulier tant que les fondamentaux de ce système ne seront pas en place", a expliqué Carmelo Anthony au New York Post.
Ce soir, Carmelo Anthony va retrouver l'une de ses victimes préférées : les Brooklyn Nets. Sur l'ensemble de sa carrière, il marque en moyenne 33 points par match au Barclays Center. Selon les statistiques, s'il parvient à inscrire autant de points, les Knicks devraient gagner ce soir. Vous l'aurez donc compris, il suffira de regarder le nombre de points marqués par Melo ce soir pour savoir si les Knicks vont remporter la bataille de New York.
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest