Trois équipes prêtes à dégainer pour DeMarcus Cousins ?

Si les Kings acceptent de revoir leurs prétentions à la baisse, les Knicks, le Magic et les Celtics seront les premiers à se ruer sur DeMarcus Cousins l'été prochain.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Trois équipes prêtes à dégainer pour DeMarcus Cousins ?
Avec le départ plus que probable de George Karl en fin de saison, on pourrait se dire que les Sacramento Kings n'ont pas dans l'idée de se débarrasser de DeMarcus Cousins dans le même temps. Ce n'est pas complètement vrai... Au sein de l'organisation, des voix contraires se font entendre et "Boogie" a ses détracteurs, lesquels estiment qu'il n'aura jamais l'étoffe d'un leader exemplaire et capable de mener une équipe jusqu'au titre (jusqu'en playoffs, ce serait déjà une première étape...). Sam Amick, de USA Today, croit savoir que les Californiens seraient toujours ouverts à la discussion, après avoir discuté avec plusieurs franchises l'été dernier. Le "prix" réclamé pour échanger DeMarcus Cousins était alors bien trop élevé pour leurs interlocuteurs, notamment les Los Angeles Lakers, sommés de lâcher le 2e pick de la Draft 2015 (avec lequel ils ont sélectionné D'Angelo Russell), Julius Randle, Jordan Clarkson et des tours de Draft ultérieurs... Aujourd'hui, si Cousins conserve une cote importante sur le marché au vu de sa production sur le plan individuel, les équipes intéressées ont clairement fait savoir à Vlade Divac qu'il devrait revoir ses prétentions à la baisse. L'ancien intérieur de Kentucky a néanmoins trois courtisans très sérieux et visiblement prêts à faire des sacrifices : les Boston Celtics, les New York Knicks et le Orlando Magic, trois formations qui manquent clairement d'une pièce du calibre de "Boogie" pour être un véritable contender. Les Celtics ont beau réussir une superbe saison régulière, on ne les imagine pas réussir une campagne au long cours en playoffs. Les Knicks ont beau avoir Carmelo Anthony et Kristaps Porzingis, ils sont encore loin du compte. Quant au Magic, les Floridiens sont revenus sur terre après un début de saison très encourageant, la faute à une équipe jeune et inexpérimentée qui manque également d'un franchise player.    
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest