Chet Holmgren, premier choix du Magic ou écran de fumée ?

Le Magic d'Orlando aurait déjà jeté son dévolu sur Chet Holmgren pour le first pick de la draft. Annoncé comme l’un des joueurs les plus talentueux de la cuvée 2022, est-il leur premier choix définitif ?

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Chet Holmgren, premier choix du Magic ou écran de fumée ?

Avec le premier choix de la draft 2022, le Orlando Magic aura l’embarras du choix le 23 juin prochain. Pour l’instant, leur préférence semble se porte sur le phénomène Chet Holmgren, selon The Athletic.

Il faut dire que l’intérieur de Gonzaga, âgé de 20 ans seulement, a déjà beaucoup fait parler de lui. Dans l’Hexagone, on se souvient notamment de lui pour son titre de MVP à la Coupe du Monde U19 en 2021. Il avait dû défaire la France de Victor Wembanyama en finale pour remporter ce trophée.

Sa qualité principale est celle qui caractérise la plupart des picks du Magic : la longueur. Ses 2,15m pour 2,30m d’envergure correspondent au morphotype qu’aime tant la franchise.

Surtout, Chet Holmgren est perçu comme un potentiel défenseur générationnel. Son physique, son intelligence défensive et sa mobilité en font un futur défenseur de l’année en puissance. De l’autre côté du terrain, le natif du Minnesota impressionne par ses qualités d’arrière. Pour sa taille, son skillset et son adresse extérieure sont tout simplement indécents.

Au début de sa reconstruction, le Magic a tout intérêt à choisir le prospect qui a le plus de potentiel. Cette année, ce pourrait bien être Chet Holmgren. Son association avec Jalen Suggs (5e choix de la draft 2021), Franz Wagner (8e) et tous les jeunes d’Orlando fait déjà rêver.

Il se murmure d’ailleurs que Mo Bamba, 6e choix en 2018, pourrait faire les frais de ce recrutement. Agent libre restreint cet été, l’arrivée imminente d’Holmgren devrait le pousser vers la sortie, d’après le Bleacher Report.

Et si Chet Holmgren était un écran de fumée ?

Toutefois, il n’est pas impossible que le Magic parte finalement dans une autre direction. Beaucoup d’analystes considèrent Jabari Smith comme le prospect le plus intéressant de cette cuvée. Ailier polyvalent d’à peine 19 ans, Smith est une anomalie physique et technique qui pourrait bien séduire la franchise de Floride.

Plusieurs insiders pensent que leur soi-disant préférence pour Chet Holmgren ne serait qu’un écran de fumée. Le front office d’Orlando pourrait bien jouer sur sa tendance à privilégier la taille pour induire en erreur le Thunder.

L’objectif de cette manœuvre : pousser Oklahoma City à leur faire une offre pour le first pick et drafter Jabari Smith en deuxième position. Un jeu que l’on observe à chaque draft, et qui ne manque jamais de nous surprendre.

Chet Holmgren se voit-il déjà trop beau ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest