Les Cavaliers MASSACRENT les Celtics : +44 !

Les Cavaliers MASSACRENT les Celtics : +44 !

La deuxième rencontre des finales de Conférence Est a tourné au carnage. Les Cleveland Cavaliers ont explosé les Boston Celtics.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap

Cleveland Cavaliers 130 - 84 Boston Celtics

La NBA a révélé le nom des finalistes pour le MVP un peu avant le Game 2 cette nuit. LeBron James n’en faisait pas partie. C’est logique, James Harden, Kawhi Leonard et Russell Westbrook sont considérés comme les trois favoris depuis un bon bout de temps. En tant que meilleur joueur du monde, le King était cité comme il l’est continuellement depuis plus de dix ans. Parce qu’il est tellement fort qu’il a banalisé une saison à 26,4 points, 54% aux tirs, 8,6 rebonds et 8,7 passes. Pourtant, il pratique le meilleur basket de sa carrière. Et ses Cleveland Cavaliers n’ont jamais été aussi impressionnants. Ensemble, ils ont envoyé un message violent en pulvérisant les Boston Celtics cette nuit. 130-86, +44. La plus large défaite jamais enregistré par une tête de série en playoffs. Le plus lourd revers de l’histoire de la franchise du Massachusetts. Mais aussi l’écart le plus important jamais enregistré à la mi-temps d’un match de playoffs (+41). Des records qui s’accumulent pour les Cavaliers depuis le retour de l’enfant prodige de l’Ohio. Pointer l’absence de concurrence à l’Est du pays est primordiale. Oui, le reste de la Conférence est faible. Mais les champions en titre sont forts. Vraiment très, très, très forts.

Une destruction complète et historique

Après le premier match gagné au TD Garden il y a deux jours, LeBron James promettait que son équipe était en mesure de pratiquer un meilleur basket. Il a joint les actes aux paroles en menant la destruction totale des Celtics hier. LeBron a inscrit 17 de ses 30 points dans le second quart temps. A ce moment-là, Cleveland menait déjà de 14 pts grâce aux départs canons de Kevin Love et Kyrie Irving. L’écart a alors grimpé jusqu’à 41 points à la mi-temps suite à douze minutes de démonstration complète des Cavs (40-13 dans le deuxième QT). Isaiah Thomas n’est même pas revenu sur le parquet. Limité à 2 points à 0/6 et gêné par des douleurs à la hanche, le meneur All-Star a été contraint d’en arrêter-là. Ses camarades ont eux continué à faire figuration jusqu’à la fin du match. +44. La défaite est terrible pour Boston. Peut-être le dernier match disputé par les Celtics devant leur public cette saison. Quant aux Cavaliers, ils ont donc décroché leur 13ème victoire de suite en playoffs, la dixième cette saison. Les champions en titre se dirigent à toute vitesse vers un troisième coup de balais de suite en autant de série. https://www.youtube.com/watch?v=xL4nGeBXtAI
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest