Comme Doncic, ils ont brillé d’entrée

Comme Doncic, ils ont brillé d’entrée

Le début de carrière de Luka Doncic en NBA donne déjà envie de lui coller l'étiquette de future légende. Mais qu'ont fait les rookies les plus impressionnants de l'histoire avant lui ?

Wilt Chamberlain, 1959-1960 - Philadelphia Warriors

Ses stats : 37.6 points, 27 rebonds. En 1959, Wilt Chamberlain a 23 ans lorsqu'il rejoint la NBA après son fameux passage d'une année chez les Harlem Globe Trotters. Autant dire que le "Stilt" est déjà prêt à dominer et tyranniser physiquement quiconque ne s'appelle pas Bill Russell dans cette ligue. Né à Philadelphie, il signe justement avec les Warriors basés à cette époque dans la ville de l'amour fraternel. Difficile de faire mieux que Chamberlain pour une première année : Rookie de l'année, MVP, All-NBA First Team et dépositaire de démonstrations de supériorité jamais vues à l'époque, il tourne à.. 37.6 points et 27 rebonds de moyenne. Personne ne fera jamais mieux, c'est assez évident. Une question d'époque, mais aussi d'unicité de talent chez le golgoth à la carrière que certains jugeront décevante compte-tenu de ce qu'il avait dans les mains et dans les jambes. Avec Philadelphie, il bouclera la saison sur un bilan positif (49-26) et atteindra la finale de "division" contre les Boston Celtics de... Bill Russell. Le premier de leurs affrontements en playoffs. Wilt Chamberlain sera deux fois champion (en 1967 avec Philly et en 1972 avec les Lakers), 4 fois MVP, 13 fois All-Star, 7 fois meilleur marqueur de la ligue et dépositaire du record individuel le plus intouchable de l'histoire du sport collectif grâce à ses 100 points en 1962 contre les Knicks. Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest