CQFR : Adebayo ce héros, les Knicks sont increvables

CQFR : Adebayo ce héros, les Knicks sont increvables

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Pacers @ Hawks : 117-129
Pelicans @ Knicks : 112-122, après prolongation
Nets @ Heat : 107-109
Blazers @ Hornets : 101-109
Rockets @ Magic : 114-110
Thunder @ Raptors : 106-112
Kings @ Mavs : 121-107
Wolves @ Clippers : 105-124

Adebayo for the win!

- Les coéquipiers de Jimmy Butler tenaient visiblement à lui répondre dimanche. Après avoir qualifié le Heat de "soft", le All-Star floridien était absent du match contre les Brooklyn Nets. Les joueurs d'Erik Spoelstra ont montré un début de révolte et ont profité de circonstances favorables (la blessure rapide de Kevin Durant) et du sang froid de Bam Adebayo.

- L'intérieur All-Star a pris ses responsabilités sur la dernière possession du match, refusant de prendre un temps mort pour tenter un shoot au buzzer. Le shoot de la victoire.

- Les Nets pourront quand même se dire qu'ils ont fait trembler les finalistes NBA 2020 malgré les absences. Landry Shamet (30 points) était en feu et a maintenu Brooklyn dans le match. Timothé Luwawu-Cabarrot a lui joué 16 minutes en sortie de banc pour 7 points, 1 rebonds, 1 passe et 1 interception.

Kevin Durant, encore une blessure qui fait flipper tout le monde

Lonzo n'a pas écouté SVG, les Knicks en ont profité

- Stan Van Gundy était furieux après la défaite des Pelicans en prolongation à New York. Pas pour la défaite en elle-même, mais parce que ses joueurs, Lonzo Ball en particulier, n'ont pas écouté ses consignes sur la dernière possession du temps réglementaire. "SVG" avait demandé à ses joueurs de faire faute alors qu'ils menaient de 3 points. Ball a finalement choisi d'aller aider sur Derrick Rose et a laissé Reggie Bullockk en solo pour dégainer à 3 points... "On mérite de perdre avec ce qu'on a fait là-dessus", a déploré Van Gundy.

- La plus longue série de victoires (6) des Knicks depuis 7 ans en NBA aurait pris fin sans ce petit couac, mais il faut aussi rendre hommage au pilier de la saison new-yorkaise, Julius Randle (33 points, 10 rebonds) et à Derrick Rose, étincelant en sortie de banc (24 pts). En face, Zion Williamson a fait du Zion : 34 pts, 9 rbds, 5 pds à 13/23.

- Frank Ntilikina n'a joué que 4 minutes et n'a pas pu avoir d'impact sur cette rencontre.

Capela gourmand

- Lorsque l'on regardera les statistiques de Clint Capela en fin de saison et le classement des Hawks à l'Est, on se demandera pourquoi le Suisse n'a pas été All-Star. Il y a eu un vrai effet McMillan pour l'ancien intérieur des Rockets, énorme depuis le changement de coach.

- Capela a encore très activement contribué à la victoire d'Atlanta à domicile contre Indiana la nuit dernière, avec un double-double bien fat (25 points, 24 rebonds, 3 contres et 2 interceptions) pour accompagner les 34 points de Trae Young.

Sacramento surprend Dallas

- Alors que les Kings restaient sur une série de 9 défaites, on aurait pas cru qu'ils réussiraient à la briser en se déplaçant à Dallas.  Malgré les 37 points de Luka Doncic (22 dans le 4e QT), les Mavs n'étaient pas dans le coup cette nuit et Sacramento en a profité. Menés comme d'habitude par l'irréprochable De'Aaron Fox (30 pts, 12 rbds) et le tandem Harrison Barnes-Terence Davis (47 points à eux deux), les Californiens se sont offert l'un des rares plaisirs de leur deuxième partie de saison.

- C'était chaud entre Porzingis et Harkless.

Les Clippers sans forcer

- Pas de miracle pour les Wolves sur le parquet des Clippers. Les fans présents au Staples Center pour la première fois de la saison ont assisté à une promenade de santé de la part de leur équipe, où les cinq titulaires ont tous inscrit au moins 10 points, avec Paul George (23 pts) et Kawhi Leonard (15-11-8), qui revenait après 4 matches d'absence, en éléments moteurs. C'est la 8e victoire en 9 matches pour Los Angeles.

- La tâche des Clippers a été facilitée par la copie décevante de Karl-Anthony Towns (16 pts à 5/15). Sauf sur ce poster...

Rozier on fire

- Sans Damian Lillard, touché aux ischios, les Blazers ont relancé Charlotte, en perte de confiance depuis quelques matches en NBA.

- Les Hornets ont pu compter sur un Terry Rozier incandescent et auteur d'un match de haut niveau : 34 points, 10 passes et 8 rebonds, en étant notamment moteur dans le premier quart-temps énorme (44-24) de son équipe.

- Miles Bridges est toujours aussi violent oO

Houston gagne le match des cancres

- Le match de tankeurs éhontés entre Orlando et Houston a tourné en faveur des Rockets, qui restaient sur 5 défaites consécutives. Il y a plus de talent dans le roster texan et ça s'est vu : Christian Wood (25 pts), Kevin Porter Jr (22 pts), Kelly Olynyk (24 pts) et même Armoni Brooks (16 pts), rapatrié de G-League, ont été productifs.

TORONTO RAPTORS FANS by meunier

Le Québec à la fête

- Ce OKC-Toronto peut presque se résumer à un duel entre Québécois de NBA. Luguentz Dort (29 points, dont 21 dans le seul 1er quart-temps) et Chris Boucher (31 pts, 11 rbds) ont été les moteurs de leur équipe dans cette partie, mais c'est de ce dernier qui a reçu le meilleur soutien, notamment de la part de Gary Trent Jr (23 pts). Les Raptors se sont imposés pour infliger une 10e défaite de suite au Thunder.

Théo Maledon était titulaire (9 points, 4 rebonds, 2 passes), alors que Jaylen Hoard n'est pas sorti du banc.

- Le 1er quart-temps de Luguentz Dort est quand même assez fou...

- Et sinon, Chris Boucher n'a pas fait que shooter, il a aussi cassé des chevilles.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest