CQFR : Curry sur une autre planète, Doncic héroïque au buzzer

CQFR : Curry sur une autre planète, Doncic héroïque au buzzer

Voici ce qu'il fallait retenir des 12 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Bucks @ Wolves : 130-105
Cavs @ Hornets : 103-90
Nets @ Sixers : 117-123
Spurs @ Raptors : 112-117
Clippers @ Pistons : 100-98
Magic @ Bulls : 115-106
Knicks @ Pelicans : 116-106
Pacers @ Rockets : 132-124
Warriors @ Thunder : 147-109
Mavs @ Grizzlies : 114-113
Heat @ Nuggets : 106-123
Wizards @ Kings : 123-111

- Même LeBron James y est allé de son tweet pour réagir au game winner au buzzer improbable de Luka Doncic contre Memphis... Le Slovène a donné la victoire aux Mavs sur un shoot en déséquilibre alors que Dallas était mené d'un point. Un panier crucial, puisqu'il devrait aider les Texans dans la course à la victoire dans leur division et dans leur quête d'éviter le play-in tournament.

Gêné en première période, Doncic a su réagir au retour des vestiaires en inscrivant notamment 14 points dans le troisième quart temps. Avant, ce coupe de génie ou de folie, on ne sait pas bien...

Luka Doncic claque un game winner génial et complètement absurde !!!

Curry à la folie

- Stephen Curry est complètement indécent en ce moment et sa dynamique s'est poursuivie cette nuit contre Oklahoma City : 42 points (25 dans un 3e quart-temps où les Warriors ont marqué... 50 pts) à 11/16 à 3 points en... 29 minutes. Curry est injouable et fait tout pour que Golden State conserve ses chances de disputer le play-in tournament.

Ses stats depuis le début du mois sont au moins aussi indécentes : 40 points de moyenne à 55% d'adresse (46% à 3 points), le tout à "seulement" 36 minutes par match. Ce coup-ci, Draymond Green y a quand même mis du sien avec un triple-double à 12 points, 16 passes et 10 rebonds.

- Dans le camp d'en face, Théo Maledon a fini avec 11 points et 5 passes, alors que Jaylen Hoard a été beaucoup plus discret que lors de ses précédentes sorties (1 point, 3 rebonds et 2 interceptions).

Embiid roule sur les Nets

- Joel Embiid a profité des absences de Kevin Durant et James Harden pour montrer aux Brooklyn Nets qu'il les écraserait sans ménagement s'ils ne se présentaient pas face à eux sous leur meilleur visage en playoffs. Le pivot des Sixers s'est avéré inarrêtable pour les Nets, avec 39 points et 13 rebonds à 13/29 et en 33 minutes.

Si les remplaçants de Brooklyn et Kyrie Irving (37 pts à 13/22) ont entretenu le suspense et obligé Doc Rivers à revoir ses plans qui consistaient à laisser Embiid et Simmons au repos dans le 4e quart-temps.

Reggie Jackson, héros inattendu

- On ne l'avait pas vu venir et lui non plus, sans doute, mais Reggie Jackson a été le héros du match contre Detroit pour les Los Angeles Clippers, privés de Kawhi Leonard et Paul George, entre autres. Face à son ancienne équipe, Jackson a inscrit le panier de la gagne à 2.3 secondes de la fin, après avoir déjà orchestré le comeback des Clippers, menés de 11 points, dans le dernier quart-temps.

- Pour leur premier match sans Jamal Murray, les Nuggets se sont appuyés sur leur force collective et... sur un nouveau triple-double de Nikola Jokic (17-11-10) contre Miami. Six joueurs, dont l'excellent Michael Porter Jr (25-10) ont inscrit au moins 10 points pour aider Denver à ne pas déprimer et à tenir la cadence.

Westbrook continue de fondre sur Big O

- Russell Westbrook continue lui aussi sa saison d'extraterrestre avec un 24e triple-double cette saison, le 170e de sa carrière en NBA. Face aux Kings, les Wizards ont montré un visage solide, avec Westbrook (25-11-15) et Bradley Beal (31 pts) appliqués.

- Toujours sans Giannis Antetokounmpo, Milwaukee a facilement disposé de Minnesota. Khris Middleton est monté en grade et se comporte en patron depuis que le Greek Freak est à l'infirmerie. En trois quart-temps, le All-Star des Bucks a eu le temps de poser 27 points, 8 rebonds et 7 passes.

- Kevin Love en double-double avec une victoire de son équipe ? Vous ne rêvez pas, nous ne sommes pas en 2016 mais en 2021 et les Cavs de l'intérieur All-Star se sont imposés à Charlotte. Avec 17 points et 11 rebonds, Love a contribué aux succès des siens pour le retour à la compétition de Jarrett Allen près d'un mois après sa dernière apparition.

Les Knicks limitent Zion

- Réussir à limiter Zion Williamson à 25 points en ce moment est un petit exploit et les Knicks y sont parvenus. Tom Thibodeau a emprunté la tactique de son adversaire du soir, Stan Van Gundy, en "construisant un putain de mur" devant la pépite des Pelicans. Une stratégie relativement efficace, qu'il a quand même fallu accompagner d'un impact offensif de Julius Randle (32 pts). New York signe une 4e victoire de suite et est bien placé dans la course à la qualification directe pour les playoffs.

Les Bulls séchés par le Magic, c'est ironique

- Les Bulls ont de quoi faire la tronche. L'équipe avec laquelle ils ont monté un trade de taille pour faire venir Nikola Vucevic, celle-là même qui a liquidé quasiment tous ses actifs avant la deadline, les a dominés cette nuit... Chicago s'est incliné à domicile contre Orlando malgré les 59 points combinés de "Vooch" et Zach LaVine. Le Magic, qui restait sur 6 défaites de suite, a trouvé le moyen d'enfoncer les Bulls en répartissant la marque autour de James Ennis (22 pts) et Wendell Carter Jr (19 pts), passé d'une équipe à l'autre il y a quelques jours.

- Les Spurs ne se sont sans doute pas assez méfiés des Raptors, privés de Lowry et VanVleet. Avec Malachi Flynn à la mène et surtout OG Anunony replacé poste 2, Toronto a créé la surprise. Anunoby (22 pts) a été meilleur marqueur de la nuit pour les Canadiens.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest