CQFR : Doncic s’est transformé en Curry, Griffin a encore des cannes, CP3 dans l’histoire

CQFR : Doncic s’est transformé en Curry, Griffin a encore des cannes, CP3 dans l’histoire

Voici ce qu'il fallait retenir des 10 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Pacers @ Heat : 109-106, après prolongation
Thunder @ Rockets : 114-112
Pelicans @ Nuggets : 113-108
Magic @ Celtics : 96-112
Wizards @ Nets : 106-113
Raptors @ Cavs : 105-116
Bulls @ Pistons : 100-86
Sixers @ Knicks : 101-100, après prolongation
Lakers @ Suns : 94-111
Mavs @ Blazers : 132-92

Doncic à 8/9... à 3 points !

- Luka Doncic était d'humeur indécente dimanche. Puisqu'il lui fallait affronter l'un des meilleurs shooteurs de la planète, Damian Lillard, le Slovène s'est transformé en sniper le temps d'un soir. Alors que son adresse à 3 points est l'une des lacunes de son début de carrière en NBA, Doncic a livré un récital incroyable en rentrant ses 8 (!) premières tentatives from downtown, avant finalement de manquer la 9e.

De quoi faire exploser Portland et retirer tout suspense à cette partie. Doncic, qui a fini à 37 points, 7 rebonds et 4 passes, n'a même pas eu besoin de poser le pied sur le parquet dans le 4e quart-temps.

Blake Griffin a encore du jus

- Blake Griffin a fait ses débuts sous le maillot des Nets en sortie de banc et avec une restriction de minutes dimanche contre Washington. Si visuellement ça a pu un peu interloquer au début, l'ancienne star des Clippers et des Pistons a voulu montrer qu'il lui restait de quoi aider cette équipe. Et c'est bien le cas !

Sur deux séquences, Griffin a pu prouver que son niveau athlétique n'était pas franchement alarmant. Un contre sur Bradley Beal, puis un dunk après un drive au début du 4e quart-temps, son premier depuis décembre 2019. Sur la deuxième séquence, on a déjà pu voir que les Nets, très démonstratifs, avaient vraiment envie que leur nouvelle recrue réussisse.

Brooklyn l'a emporté dans cette partie grâce aux 40 points combinés de Kyrie Irving et James Harden, pour répondre au triple-double de Russell Westbrook (29 points, 13 passes et 13 rebonds). L'impact de Nic Claxton, de plus en plus important dans cette équipe, s'est aussi fait sentir en fin de partie avec deux dunks dans le money time.

Grâce à James Harden, les Nets vont sans doute briser une série honteuse

CP3 dans le club des 10 000

- Chris Paul est entré dans l'histoire de la NBA cette nuit en devenant le 6e joueur à atteindre les 10 000 passes décisives en carrière. C'est face à des Lakers inoffensifs en l'absence de LeBron James et Anthony Davis que "CP3" a franchi ce cap en distribuant 13 assists pour orner un triple-double.

Avec la trentaine de matches que les Suns ont encore au calendrier, Chris Paul peut espérer encore gravir quelques marches cette saison. Pour l'heure, les seuls joueurs dans l'histoire de la NBA à comptabiliser plus de passes décisives en carrière sont l'intouchable John Stockton, Jason Kidd, Steve Nash, Marc Jackson et Magic Johnson. Paul peut raisonnablement espérer être sur le podium à la reprise de la prochaine saison.

Le club très fermé rejoint par Chris Paul, maestro historique

Adebayo a failli casser Internet, Houston donne envie de pleurer

- Bam Adebayo avait réussi l'un des plus gros dunks de la saison en catapultant Domantas Sabonis hors des limites du monde connu. Malheureusement, le move du pivot de Miami a été jugé comme une faute offensive et ne restera pas dans les annales. Le Heat s'est incliné en prolongation dans cette partie.

- La venue d'OKC, une équipe privée de son meilleur joueur Shai Gilgeous-Alexander, semblait être l'occasion rêvée pour Houston de mettre fin à sa terrible série de défaites. Raté. Le Thunder l'a emporté d'une courte tête pour infliger une 20e défaite de rang aux Rockets. John Wall a eu deux fois la balle en main dans les 10 dernières secondes pour arracher la victoire, mais le sort a décidé que Houston devait se rapprocher encore un peu du record absilu de 25 revers consécutifs...

- Théo Maledon était titulaire et a inscrit 12 points, 4 rebonds, 2 passes et 3 interceptions à 4/12.

- Dire que Stephen Silas est marqué par cette nouvelle défaite est un euphémisme.

Jaylen Brown on fire, Zion et Ingram font la paire

- Les Celtics sortaient de trois défaites de suite et avaient vraiment besoin de l'emporter face à Orlando, une autre équipe au moral en berne (9 défaites en 10 matches). C'est le moment qu'a choisi Jaylen Brown pour se transcender et claquer 10 paniers à 3 points (son record en carrière) et 34 points pour donner un peu d'air à Boston au classement.

- Quand Zion Williamson et Brandon Ingram (30 points tous les deux) parviennent à combiner offensivement en harmonie, tout va nettement mieux pour les Pelicans. NOLA est allé s'imposer à Denver, en résistant au 52e triple-double en carrière de Nikola Jokic (29 points, 10 passes et 10 rebonds). Ingram s'est montré particulièrement tranchant dans les dernières minutes, alors que les deux équipes étaient au coude à coude.

8 de chute pour Toronto, les Knicks battus en prolongation

- Les Raptors ne vont pas bien. Les champions NBA 2019 ont subi une 8e défaite consécutive des mains des Cleveland Cavaliers et de leur pétard ambulant Collin Sexton. Ce dernier a inscrit 23 de ses 36 points en 2e mi-temps et l'aide de Jarrett Allen (17 pts, 15 rbds) lui a été précieuse.

- Le shoot aussi beau que chanceux de Julius Randle (voir ci-dessous) a poussé Philadelphie en prolongation, mais ça n'a pas suffi. Les Knicks ont été trop justes durant l'overtime et les deux lancers de Tobias Harris à 5 secondes de la fin ont plié l'affaire.

- Frank Ntilikina a joué 18 minutes en sortie de banc pour 4 points et 1 passe.

- Les Pistons n'ont pas pu réussir la passe de trois malgré les efforts de Jerami Grant (26 pts). Ils sont tombés sur un os chez leurs anciens rivaux des Bulls qui, à défaut d'être brillants en attaque, les ont limités à 86 points.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest