CQFR : Giannis rappelle qui est le patron, Tatum héroïque

CQFR : Giannis rappelle qui est le patron, Tatum héroïque

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Clippers @ Bucks : 100-105
Hornets @ Kings : 127-126
Wizards @ Celtics : 110-111
Knicks @ Pistons : 109-90
Hawks @ Heat : 99-109
Grizzlies @ Rockets : 133-84
Warriors @ Lakers : 111-97
Suns @ Wolves : 118-99

La mise au point de Giannis

- Giannis Antetokounmpo a rappelé à tout le monde pour quelle raison il était double MVP en titre. Si ce sera compliqué pour le Greek Freak de réaliser le triplé, il lui reste encore du feu intérieur. Le choc contre les Clippers a vu la star des Bucks sortir le grand jeu et orchestrer le comeback des siens dans le 4e quart-temps. Giannis a fini avec 36 pts, 14 rbds, 5 pds et un game winner sous forme de dunk de martien.

- Les Clippers avaient le match en main mais ont vécu un calvaire offensif en fin de partie. Les Californiens n'ont pas marqué le moindre panier sur les 4 dernières minutes du match ! Kawhi Leonard (25 pts) avait pourtant du jus jusque-là, au point de postériser le malheureux Donte DiVincenzo un peu plus tôt dans le match.

Avec 36 pts cette nuit, Giannis Antetokounmpo devient le premier joueur des Bucks depuis un certain Kareem Abdul-Jabbar à enchainer 4 matches à plus de 35 points. C'était en janvier 1973...

Le magnifique réveil de Tatum

- Jayson Tatum et les Celtics avaient besoin de reprendre confiance. Tout n'a pas été parfait contre Washington, mais l'ailier All-Star (31 pts) s'est fait violence dans le money time pour renverser une situation compromise.

- Après ce coup de chaud, personne n'ira normalement embêter l'ancien Dukie sur son statut de titulaire au All-Star Game...

- Alors que les Wizards menaient de 5 points à 47 secondes de la fin, Tatum a activé le beast mode et inscrit trois paniers de suite, avec le dernier à 4 secondes du buzzer, pour arracher la victoire.

- Petite décision litigieuse en fin de match ? Sentiment de vol en tout cas pour Bradley Beal (encore énorme avec 46 points) :

LaMelo fait le show, PJ Washington on fire

- Charlotte a fait une fin de match de furax pour enfoncer les Kings. Avant le money time, on avait surtout vu un show LaMelo Ball. Le rookie, clairement favori désormais pour succéder à Ja Morant dans quelques mois, a rendu une copie avec 24 points et 12 passes, le tout dans un style spectaculaire et efficace.

- Ce sont pourtant trois autres joueurs qui ont pris les rênes dans les dernières minutes, alors que Sacramento menait de 8 points à 1:13 de la fin. Terry Rozier, PJ Washington et Malik Monk ont tous rentré des tirs importants pour chambouler le score et placer les Hornets au 8e rang à l'Ouest. Monk a lui rentré le panier de la gagne avec un magnifique lay-up dans les ultimes secondes.

- PJ Washington a lui battu son record de points en carrière et réalisé un match de haut niveau pour confirmer ses progrès cette saison : 42 points à 15/23 dont 5/8 à 3 pts, 9 rebonds, 2 steals et 2 contres.

Les Rockets humiliés, première en NBA pour Killian Tillie

- Houston va mal. Perdre 11 matches de suite, au vu des circonstances, ça peut se comprendre. Perdre de 49 points à domicile contre Memphis, c'est autre chose. Les Rockets ont vécu un véritable calvaire, pendant que les Grizzlies remportaient la victoire la plus large de l'histoire de la franchise.

- Killian Tillie a fait ses grands débuts en NBA. Le Français a passé 9 minutes sur le terrain en fin de rencontre et a marqué un panier à 3 points dans son pur style de stretch 4. On espère revoir l'ancien de Gonzaga et de l'INSEP régulièrement désormais !

- Dans ce même match, Justise Winslow a fait belle impression (20 pts) pour son 4e match depuis sa longue absence. Encore un talent supplémentaire pas encore dans son prime qui a de quoi donner de l'optimisme aux Grizzlies pour la suite.

Devin Booker se venge sur les Wolves

- Devin Booker a montré pourquoi il n'était pas qu'un All-Star au rabais. Même si techniquement l'arrière des Suns a été appelé deux fois en remplacement d'un joueur blessé, ses prestations sur le terrain disent autre chose.

- Dimanche, Booker a signé sa meilleure perf au scoring de la saison (43 pts à 15/26) et a torpillé Minnesota presque à lui seul dans le 3e quart-temps (21 pts). Insaisissable, il a enregistré le 13e match à 40 points de sa carrière, pour placer Phoenix au 3e rang à l'Ouest, à égalité comptable avec les Clippers.

Les Knicks continuent d'être kiffants

- Voilà 8 ans que les Knicks n'avaient pas affiché un aussi bon bilan à ce stade de la saison. New York a signé un 7e succès en 9 matches cette nuit lors d'une promenade de santé contre Detroit. Julius Randle a inscrit 17 de ses 25 pts en 2e mi-temps pour enfoncer un clou déjà bien calé.

- Derrick Rose a marqué 14 pts contre son ancienne équipe, alors que Frank Ntilikina a fait une entrée moins probante que lors de ses deux dernières apparitions : 0 pt, 1 interception en 13 minutes.

- 3e victoire de suite pour les Knicks. Nerlens Noel, toujours aussi précieux en défense :

Les finalistes 2020 vont bien, 6 in a row!

- Sans Jimmy Butler, le Miami Heat s'est imposé face à Atlanta pour atteindre un bilan à l'équilibre seulement quelques semaines après avoir fréquenté les bas fonds de la Conférence Est.

- Les Hawks n'ont pu empêcher Miami de glaner une 6e victoire consécutive. Surtout pas Trae Young en perte d'adresse nette ces derniers temps et qui a shooté à 3/14 cette nuit. L'alchimie avec John Collins, 34 pts, continue d'être franchement douteuse.

Les Lakers trop sérieux pour les Dubs

- En quête de confiance, les Lakers n'ont pas laissé le moindre espoir aux Warriors. LeBron et ses camarades ont complètement fait exploser Golden State avec un avantage de 29 points à la pause, 6 joueurs à au moins 10 points et un sérieux défensif qui a privé les Dubs de la possibilité de faire partir le match en feu d'artifice. L.A. repasse à la 2e place, à 3,5 victoires du Jazz.

- Toujours autant de respect entre les deux ex-MVP :

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest