CQFR : Le réveil de Harden porte Philly, Dallas contrarie encore Phoenix

CQFR : Le réveil de Harden porte Philly, Dallas contrarie encore Phoenix

Voici ce qu'il fallait retenir des 2 matches de playoffs de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Suns @ Mavs : 101-111
Heat @ Sixers : 108-116

Phoenix Suns - Dallas Mavericks : 2-2

Sale soirée pour Chris Paul, qui en plus d'être gêné par les fautes tout au long de la partie, puis éjecté sur la 6e en début de 4e quart-temps, a été témoin d'un incident entre un fan et sa famille en tribunes.

Ah, et accessoirement, les Suns se sont inclinés dans le game 4 à Dallas et sont à égalité avant d'héberger le game 5 à domicile...

Les déboires de CP3 (5 points, 7 passes en 23 minutes) ont évidemment pesé lourd sur cette rencontre, mais il faut saluer la très bonne copie collective des Mavs. Les Texans ont limité les finalistes en titre autour des 100 points, avec notamment une grosse performance de Dorian Finney-Smith des deux côtés du terrain : 24 points, son record en playoffs NBA, à 8/12 à 3 points, avec 8 rebonds et des actions fortes en défense comme il en a l'habitude.

Luka Doncic a lui apporté 26 points, 11 passes et 7 rebonds, non sans avoir connu quelques difficultés en termes d'adresse (9/25). Sans Chris Paul, Phoenix n'a pu régner sur le 4e quart-temps comme le font généralement les hommes de Monty Williams. On a au contraire vu ceux de Jason Kidd tenir bon et mériter leur victoire, grâce à un festival à 3 points (20 paniers).

Frank Ntilikina a joué 3 minutes en sortie de banc pour 3 points (il a rentré son seul shoot extérieur), 2 rebonds et 1 interception.

Miami Heat - Philadelphie Sixers : 2-2

On avait un peu enterré les Sixers, nous les premiers, après les deux premiers matches perdu à Miami et la blessure de Joel Embiid. Grave erreur. Philadelphie vient d'égaliser à 2-2 en remportant le game 4 à domicile. Les signaux sont au vert pour les hommes de Doc Rivers, qui ont résisté à un match à 40 points de Jimmy Butler, tout en jouissant des très bons matches de leur tandem phare.

Car oui, c'est bien là l'information principale autour de ce succès des Sixers. James Harden a montré son meilleur visage depuis longtemps dans cette partie. Fluide techniquement, adroit et plus intense physiquement, le MVP NBA 2018 a été déterminant, posant 31 points, 9 passes et 7 rebonds à 6/10 à 3 points. Ses 16 points dans le 4e quart-temps ont découragé la tentative de remontée des Floridiens.

Cette montée en régime - yes offense - était nécessaire pour Harden, qui ne peut pas décemment laisser Embiid partir au combat alors qu'il devrait soigner son visage, sans l'épauler du mieux qu'il peut.

Philadelphie a déjoué les plans du Heat, avec un Joel Embiid qui semble lui aussi monter en puissance ou en tout cas retrouver ses aises et confiance en ses déplacement et ce qu'il est capable de faire sur le terrain. Le Camerounais a inscrit 24 points et pris 11 rebonds, rendant quasiment invisible la présence de Bam Adebayo sur lui en défense.

Butler a lui tenu Miami sur ses épaules, mais ça n'a pas suffi à combler le manque d'énergie et de répondant globalement affiché par le Heat. Le retour de la série à South Beach devrait faire du bien à la troupe d'Erik Spoelstra, même si cette série est plus relancée que jamais.

Ja Morant out pour le Game 4, info ou intox ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest