CQFR : KD est clutch, Lillard galère encore

CQFR : KD est clutch, Lillard galère encore

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Nets @ Pistons : 96-90
Spurs @ Magic : 102-89
Grizzlies @ Wizards : 87-115
Cavs @ Raptors : 102-101
Knicks @ Bucks : 113-98
Clippers @ Wolves : 104-84
Pelicans @ Warriors : 85-126
Pacers @ Blazers : 106-110
Hornets @ Kings : 110-140

KD ne s'arrête pas, petit craquage pour Harden

- Même quand Kevin Durant est un peu en difficulté avec son shoot - ce qui arrive à peu près autant que le passage de la comète de Halley - les Nets continuent de gagner. Brooklyn a conquis une quatrième victoire de suite sur le parquet de Detroit, avec tout de même 29 points et 10 rebonds de KD malgré ses 15 tirs manqués sur 27. Durant a marqué trois paniers de suite dans le money time pour définitivement faire basculer le match en faveur de son équipe.

James Harden a complété avec un petit triple-double (13 pts, 10 asts, 10 rbds), mais aussi avec 9 pertes de balle et l'action la plus invraisemblable de la nuit en NBA.

Harden a décidé de soutenir son ami Russell Westbrook dans ses "choix" défensifs discutables. Cette séquence où le MVP 2018 a complètement cessé toute activité physique et intellectuelle après avoir compris qu'il ne pourrait empêcher le retour en zone est un modèle du genre. La réaction de Joe Harris en dit long.

Blessé au pouce, Killian Hayes n'a pas participé à la rencontre. Cade Cunningham s'est donc majoritairement occupé de la remontée du ballon et a inscrit 17 points à 6/17.

Kevin Durant craque et se fait éjecter, encore un geste d'humeur pour la star

Les Knicks et les Clippers réussissent une remontada !

- Avec Tom Thibodeau comme coach, il faut toujours s'attendre à voir les Knicks ne pas lâcher prise même lorsqu'ils ont pris un éclat. New York a effacé un retard de 21 points contre Milwaukee, pour finalement surprendre les Bucks et les battre sur leur terrain.

Alors que l'on pensait qu'il s'agirait de la nuit du tandem Giannis Antetokounmpo (25 pts) - Grayson Allen (22 pts) grâce à leur démarrage canon, on a surtout vu Julius Randle rouler sur les champions en titre. Avec 32 points, 12 rebonds et 4 passes, le All-Star a affiché son meilleur visage.

L'aide de Derrick Rose (20 points en sortie de banc) et de RJ Barrett (20 pts) a évidemment été précieuse pour aider les Knicks à repartir de l'avant après deux défaites.

- Dans la famille des gros avantages au score gâchés, on demande les Wolves ! Minnesota a compté 20 points d'avance et est même rentré au vestiaire à +10 contre les Clippers, avant de fermer boutique.  Paul George (21 pts, 11 rbds), Reggie Jackson (14 de ses 20 pts après le repos et Ivica Zubac (14&14) ont gâché une soirée qui se présentait plutôt bien à Minneapolis.

Les Wolves ont bien trop de sautes de concentration pour espérer quelque chose cette saison en NBA. Mener de 20 points et perdre de 20 points au final, ce n'est pas possible pour un prétendant aux playoffs.

Murray porte les Spurs, Wash se réveille fort

- Dejounte Murray est le patron à San Antonio cette saison et Gregg Popovich ne peut qu'apprécier lorsqu'il voit son meneur prendre les choses en main comme lors du 4e quart-temps contre Orlando. Murray, qui a fini avec 20 points, 11 rebonds, 7 passes et 3 interceptions, a accéléré dans l'ultime période pour permettre aux Spurs de se détacher et de décrocher leur troisième victoire en neuf matches cette saison.

- Les Wizards se sont réveillés de manière spectaculaire en éteignant totalement les Grizzlies. A domicile, Washington a bien partagé le ballon (7 joueurs à 10 points ou plus), tout en limitant Memphis à 87 points. Ja Morant (4/17) et Jaren Jackson Jr (4/14) était dans un jour sans, au contraire de la paire de remplaçants Raul Neto-Montrezl Harrell, qui a compilé 33 points et 13 rebonds à 16/19.

Garland et Cleveland ne lâchent rien

- Les Cavs continuent d'être assez incroyablement enthousiasmants. Cleveland a remporté son troisième match de suite en s'imposant à Toronto sur un petit hold-up, en partie grâce au sang froid et à la gestion de Darius Garland (21 points, 8 passes et les lancers de la gagne à 4 secondes de la fin) et au nouveau double-double de Jarrett Allen (16 pts, 15 rbds), aussi vorace dans la peinture que chevelu du casque.

Cleveland n'a mené que pendant 4.8 secondes dans ce match, les dernières...

Les Warriors flinguent les Pelicans

- Golden State a un banc cette saison et s'en sert à merveille. Les Warriors ont éviscéré les pauvres Pelicans, qui sont désormais à 9 défaites en 10 matches joués, grâce notamment à l'impact de leurs remplaçants, qui ont largement remporté (57-30) le match des second units.

Gary Payton II continue de donner raison à la franchise, qui avait libéré Avery Bradley pour lui faire une place. Le fils de qui vous savez a inscrit 17 points, pour épauler l'inarrêtable Jordan Poole (26 pts), phénoménal en ce moment, et un petit gars du nom de Stephen Curry, qui peut se contenter de performances moyennes selon ses standards (19 pts à 5/15) en ce moment tant ses camarades bossent bien.

Lillard toujours déréglé, ses camarades compensent

- Alors que leur GM Neil Olshey semble un peu dans la panade, les Blazers se sont rebiffés après trois défaites de suite. Portland a vaincu Indiana grâce à l'adresse de CJ McCollum (27 points, 6 passes), Norman Powell (25 pts) et Robert Covington (19 pts), dont le panier à 3 points à 14 secondes de la fin s'est avéré décisif.

Le chemin de croix s'est en revanche poursuivi pour Damian Lillard, très passeur cette saison (11 cette nuit) pour compenser ses errements au shoot. "Dame" n'a rentré aucun de ses 6 tirs à 3 points et a fini avec 4 points à 2/13.

- Un résumé vidéo de la large victoire 140-110 des Kings face aux Hornets ? Ce qui suivre devrait suffire.

Notons quand même que Richaun Holmes a fait un carnage dans la raquette de Charlotte et a signé son premier match à au moins 20 points et 20 rebonds en carrière, pendant que Buddy Hield jouait les assassins en sortie de banc (26 pts) et que Sacramento battait le record de paniers à 3 points de la franchise en NBA (22).

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest