CQFR : Les Lakers craquent sans LeBron, Boston c’est du béton !

CQFR : Les Lakers craquent sans LeBron, Boston c’est du béton !

Voici ce qu'il fallait retenir des 5 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit

Sixers @ Pistons : 109-98
Jazz @ Hawks : 116-98
Celtics @ Heat : 95-78
Rockets @ Suns : 111-123
Thunder @ Lakers : 107-104

Les Lakers ont pris SGA de plein fouet

- A OKC, il y a le front office, qui a clairement monté une équipe pour poursuivre harmonieusement la reconstruction méchamment tanker, et Shai Gilgeous-Alexander, qui a envie de gagner des matches et de montrer qu'il est de calibre All-Star. Le Canadien a imposé sa volonté cette nuit, sur le parquet des Los Angeles Lakers.

Même sans LeBron James, blessé, les Lakers avaient de quoi l'emporter. En revanche, ils ont été complètement impuissants face à l'insolence et l'efficacité de "SGA", auteur de 28 points et d'un panier fou depuis le logo en début de possession à un peu plus d'une minute de la fin. Ce shoot a donné 6 points d'avance à OKC et tué les espoirs de retour de L.A.

Anthony Davis (29 pts, 18 rbds, 5 asts) et Russell Westbrook (27 pts mais quelques errements en fin de match) avaient les cartes en main, mais aucun n'a pu empêché les Lakers, qui comptaient 8 points d'avance en début de 2e quart-temps, de courber l'échine.

Shai Gilgeous-Alexander, les Lakers : Les 5 performances marquantes de la nuit NBA

Boston en mode muraille

- C'est qu'elle a l'air d'avoir fait du bien cette réunion "entre bonhommes" ! Après avoir éteint Orlando la veille, les Celtics ont fait plus fort en s'imposant à Miami tout en limitant le Heat, l'une des équipes en chaleur de ce début de saison à... 78 points.

Six joueurs de Boston ont fini avec au moins 10 points au compteur et Ime Udoka a trouvé les mots et la formule pour que son équipe défende le plomb. Aucune équipe depuis les Raptors de 2018 n'avait réussi à maintenir deux équipes de suite sous les 80 points. Pourvu que ça dure.

Cunningham actif, mais très maladroit

- Après une bonne mi-temps, Detroit a plié devant Philadelphie, qui n'a encore une fois pas eu besoin d'une performance monstre de Joel Embiid (19&9) pour l'emporter. Les Sixers ont encore varié les plaisirs avec Seth Curry (23 pts), Tyrese Maxey (20 pts), Shake Milton (16 pts) et Georges Niang (14 pts).

Du côté des Pistons, difficile de ne pas déplorer la terrible maladresse de Cade Cunningham. Le n°1 de la Draft 2021 semble bien physiquement et ses choix sont loin d'être mauvais, mais à l'heure qu'il est il raterait un éléphant dans un couloir de métro : 4/17 pour lui, malgré 18 points, 10 rebonds, 4 passes et un +/- positif.

Killian Hayes était à nouveau titulaire pour 10 points (2/3 à 3 pts), 4 rebonds, 2 passes et une interception.

Clarkson a retrouvé l'adresse

- On se demandait si Utah arriverait à ramener quelque chose d'Atlanta en l'absence de Donovan Mitchell. Jordan Clarkson s'en est chargé, en déverrouillant un match serré. Le 6th man of the year en titre a inscrit 30 points pour rebondir après une partie précédente à 1/13. Rudy Gobert a contribué à l'effort de guerre avec 13 points, 15 rebonds, 3 passes et 2 interceptions.

- Pour la première fois de la saison, Phoenix est passé dans le positif (4-3) après sa victoire à domicile contre Houston. Les 27 points de Devin Booker, l'activité de JaVale McGee (11 pts, 5 rbds, 2 ctres) et la maladresse des Rockets en deuxième mi-temps ont fait la différence.

- Quand Jalen Green arrive à faire ça, c'est magnifique.

Malheureusement, le rookie a encore eu une adresse bien trop branlante contre Phoenix avec 16 points à 3/14. C'est le métier qui rentre, dit-on. Au moins, il se montre solidaire de son camarade de cuvée Cade Cunningham...

- Même Kelly Olynyk se met à shooter depuis le logo...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest