CQFR : Kyrie historique, Curry number 1, Utah aussi, LeBron malheureux, les Knicks finissent fort

CQFR : Kyrie historique, Curry number 1, Utah aussi, LeBron malheureux, les Knicks finissent fort

Voici ce qu'il fallait retenir des 15 matches de la dernière nuit de la saison en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Celtics @ Knicks : 92-96
Pacers @ Raptors : 125-113
Hornets @ Wizards : 110-115
Suns @ Spurs : 123-121
Grizzlies @ Warriors : 101-113
Rockets @ Hawks : 95-124
Cavs @ Nets : 109-123
Magic @ Sixers : 117-128
Heat @ Pistons : 120-107
Bucks @ Bulls : 112-118
Mavs @ Wolves : 121-136
Lakers @ Pelicans : 119-98
Clippers @ Thunder : 112-117
Nuggets @ Blazers : 116-132
Jazz @ Kings : 121-99

- La dernière nuit de la saison régulière en NBA a livré son verdict. Les derniers mystères ont été résolus et on connaît donc le programme des festivités.

Un Lakers-Warriors au play-in, Curry meilleur scoreur

- Les Lakers ont fait le job en dominant les Pelicans avec 25 points de LeBron James, qui a malheureusement donné l'impression de s'être fait à nouveau mal à la cheville (cf. ci-dessous). Le King se serait du coup bien passé du play-in tournament où L.A. affrontera Golden State...

- Les Warriors ont remporté leur "finale" pour la 8e place contre Memphis grâce à un bouquet final étincelant de Stephen Curry. Le double MVP a conquis sa deuxième couronne de meilleur scoreur NBA avec 46 points à 16/36 pour à la fois qualifier Golden State et priver Bradley Beal de toute possibilité de le rattraper.

Stephen Curry « plus fort que jamais » casse des reins, des rêves et des records

- Si les Lakers ne se sont pas qualifiés directement pour les playoffs, c'est parce que Portland s'est imposé devant Denver. Les Nuggets n'avaient pas grand intérêt à gagner et ça s'est vu. Après un 1er quart-temps cataclysmique, Mike Malone a laissé couler et ouvert son banc pendant que Damian Lillard, CJ McCollum, Norman Powell et Jusuf Nurkic marquaient 85 des 132 points de leur équipe.

- Memphis, pourtant emmené par un Jonas Valanciunas en forme (29 pts, 16 rbds à 12/15), s'est incliné et devra donc d'abord en découdre avec San Antonio, avant éventuellement de défier le perdant de l'affiche Warriors-Lakers.

- La cheville de LeBron... encore ?

Utah n°1 en NBA

- Phoenix n'a pas pu déloger Utah de la première place de la ligue sur la dernière journée. Malgré leur victoire sans Chris Paul, ni Devin Booker, mais grâce à un game winner d'E'Twaun Moore face à des Spurs en roue libre, les Suns se contentent de la 2e place.

En cause : le succès sans surprise du Jazz sur le parquet des Kings. Rudy Gobert a fait la loi dans la raquette (13 pts, 16 rbds, 2 ctres) et Jordan Clarkson (33 pts) a verrouillé le gain du titre de 6e homme de l'année. Le fait qu'il estime que des hommes géants ont domestiqué des dinosaures jadis n'entrera a priori pas en ligne de compte au moment des votes.

Kyrie entre dans un club mythique

- Tout le monde s'est tellement concentré sur les soucis personnels de Kyrie Irving et la possibilité qu'il claque entre les doigts des Nets que personne n'a vu qu'il était en train de réaliser une saison de très haut niveau. Le meneur de Brooklyn est ressorti de la victoire à domicile contre Cleveland avec 17 points, mais aussi et surtout un superbe accomplissement.

Irving est devenu le 9e joueur de l'histoire de la NBA* à rejoindre le club des 50-40-90, puisqu'il a bouclé la saison NBA avec des pourcentages d'adresse de 50.6% (FG), 40.2% (3 pts) et 90.2 (FT). Avant lui, Larry Bird (deux fois), Mark Price, Reggie Miller, Steve Nash (quatre fois), Dirk Nowitzki, Kevin Durant, Stephen Curry et Malcolm Brogdon y étaient parvenus.

- Les Nets sont en train d'afficher une alchimie grandissante et qui a de quoi effrayer. En témoigne cette action conclue par une passe contre la planche de Mike James pour Kevin Durant, après un superbe geste de Blake Griffin.

Un autre meneur de légende est fan de Kyrie et le compare à... Jimi Hendrix

New York 4e, Miami va se coltiner Milwaukee

- Le ménage à trois pour les places 4-5-6 à l'Est a aussi trouvé son issue. New York, Atlanta et Miami ont gagné, ce qui fait qu'il n'y a pas eu de chamboulement :

  • Les Knicks ont affronté une équipe bis de Boston et n'ont pas eu à cravacher pour garder leur 4e place. Ils affronteront Atlanta, avec l'avantage du terrain, au 1er tour. Julius Randle et RJ Barrett ont compilé 42 pts dans une partie où Frank Ntilikina a de nouveau chauffé le banc.
  • Les Hawks ont écrasé Houston grâce notamment à une superbe copie du rookie Onyeka Okongwu (21 pts, 15 rbds, 3 pds, 2 ctres, 2 stls) et n'ont pas trop stressé d'une éventuelle victoire du Heat dans le même temps.
  • Miami a battu Detroit en reposant plusieurs de ses cadres, notamment Jimmy Butler et Bam Adebayo. Killian Hayes était titulaire chez les Pistons et a fini avec 10 points et 3 passes en 31 minutes.

Washington arrache la 8e place

- Menés de 11 points à l'entame du 4e quart-temps, les Wizards ont réussi à renverser les Hornets et à s'offrir la 8e place, synonyme d'affrontement avec Boston lors du play-in tournament. Bradley Beal, de retour après 3 matches d'absence, a inscrit 20 de ses 25 points en 2e mi-temps et aidé Washington à infliger une 5e défaite consécutive à Charlotte.

- S'ils veulent retrouver les playoffs NBA, les Hornets devront écarter de leur chemin Indiana, facile vainqueur des Raptors, avant de défier le perdant de l'affiche Boston-Washington.

La rotation, c'est surfait selon Nick Nurse

- Les Raptors ont joué à... 6 pour le dernier match de leur saison. Seul Aron Baynes est sorti du banc pour faire souffler, tout est relatif, Bembry, Gillespie, Flynn, Johnson et Birch.

- Dans les matches sans intérêt comptable de la nuit, on peut noter que les Sixers ont fini sur un succès face à Orlando avec un gros match de Tyrese Maxey (30 pts, 7 rbds, 6 pds) pour répondre à Cole Anthony (37 pts).

- La perf de Maxey était presque aussi massive que la chaine d'Embiid...

Les Clippers surpris à OKC, Moses Brown envoie du lourd

- Les Clippers se doutaient bien que les Nuggets ne battraient pas Portland et sont allés à OKC la fleur au fusil, c'est à dire sans Kawhi Leonard, ni Paul George ou Nicolas Batum. Le Thunder n'avait pas un immense intérêt à gagner non plus, pour des raisons liées à la loterie, mais a quand même saisi la perche.

L'Ovni Aleksej Pokusevski a brillé (29 pts, 8 rbds, 7 pertes de balle) et on a encore vu que Moses Brown méritait peut-être mieux qu'une équipe qui tanke aussi fort. L'intérieur d'OKC a bouclé la rencontre avec 24 points, 18 rebonds, 4 passes et 7 contres !

Théo Maledon n'a joué que 13 minutes pour 3 points et 4 passes. Jaylen Hoard a lui eu droit à 29 minutes en sortie de banc pour 5 points, 3 passes et 2 contres.

Edwards finit fort

- Anthony Edwards a bouclé sa saison rookie avec un match à 30 points lors de la victoire des Wolves contre Dallas. Assez pour déloger LaMelo Ball dans la course au RoY ?

- C'est quasiment une équipe de G-League que les Bucks ont envoyé à Chicago pour le dernier match de la régulière. Les Bulls, qui ont eux joué sans Vucevic et LaVine ont bien réparti la marque avec Thaddeus Young (20 pts) en leader offensif, ce qui n'arrive pas tous les jours.

Le 1er tour des playoffs

Philadelphie - 2e du play-in tournament
Brooklyn - 1er du play-in tournament
Milwaukee - Miami
New York - Atlanta

Utah - 2e du play-in
Phoenix - 1er du play-in
Denver - Portland
Los Angeles Clippers - Dallas

Le play-in tournament

Boston - Washington
Indiana - Charlotte

Los Angeles Lakers - Golden State
Memphis - San Antonio

---

* Elena Delle Donne y est parvenue en WNBA

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest