CQFR : Curry fait la misère aux Lakers, Westbrook totalement rouillé…

CQFR : Curry fait la misère aux Lakers, Westbrook totalement rouillé…

Voici ce qu'il fallait retenir des 7 matches de pré-saison de la nuit en NBA avec un Stephen Curry déjà chaud face aux Lakers.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en présaison NBA

Pacers @ Cavaliers : 109-100
Bucks @ Nets : 115-119
Pelicans @ Bulls : 85-121
Clippers @ Mavericks : 114-122
Heat @ Spurs : 109-105
Timberwolves @ Nuggets : 114-112
Lakers @ Warriors : 114-121


Curry déjà en forme, Westbrook beaucoup moins

- Pour son premier match de présaison, Stephen Curry a déjà réalisé des dégâts. Malgré des difficultés à régler la mire à longue distance (3/14), le meneur a conduit les Golden State Warriors à la victoire face aux Los Angeles Lakers (121-114).

Bien épaulé par Jordan Poole (28 points), Curry a planté 30 points pour punir la défense des Angelenos. Pour ses débuts sur cette préparation, Draymond Green, malgré seulement 2 points inscrits, a joué son rôle de facilitateur avec 7 passes décisives, 6 rebonds, 3 interceptions et 2 contres.

Dans le même temps, LeBron James a été plutôt timoré avec 9 points à 4/12 aux tirs en 18 minutes. Mais le joueur californien le plus rouillé reste Russell Westbrook avec 2 points à 1/7  aux tirs et 6 ballons perdus en 17 minutes. Une copie particulièrement faible, surtout en comparaison à Curry.

Heureusement, Dwight Howard (23 points, 12 rebonds) et Talen Horton-Tucker (17 points) ont tout de même opposé de la résistance.

Doncic-Curry, l’histoire du workout secret qui a boosté le génie des Mavs

Retour tranquille pour le duo de Brooklyn

- En l'absence de Kyrie Irving, qui ne peut pas jouer les matches à domicile sans recevoir le vaccin contre le Covid-19, le duo de stars des Brooklyn Nets était de retour contre les Milwaukee Bucks. Une reprise victorieuse (119-115) pour Kevin Durant et James Harden, mais assez discrète.

A 5/14 aux tirs, Kevin Durant a tout de même planté 18 points, alors qu'Harden n'a pas été très efficace : 8 points (3/9) et 4 ballons perdus. Mais Joe Harris (15 points) a déjà retrouvé ses sensations derrière l'arc (5/6) et LaMarcus Aldridge (12 points) a eu un bel apport en sortie de banc pour l'emporter.

Toujours privés de nombreux joueurs et des principaux cadres, les Bucks ont bien résisté dans cette partie. Notamment grâce à un véritable show de Jordan Nwora (30 points).

James Harden, son soutien total envers Kyrie Irving

Les Bulls enchaînent, Doncic à son rythme

- Attendus sur cette saison après une intersaison réussie, les Chicago Bulls enchaînent ! Zach LaVine (21 points) et ses partenaires ont facilement surclassé les New Orleans Pelicans (121-85). Avec un collectif plus fort, la franchise de l'Illinois a dominé les débats de la tête et des épaules.

Outre LaVine, Lonzo Ball (19 points), Nikola Vucevic (16 points, 10 rebonds) et même DeMar DeRozan (12 points) ont été efficaces. Tout comme le précieux Alex Caruso (10 points, 5 passes décisives et 5 rebonds) en sortie de banc.

Privés de leurs meilleurs éléments, les Pelicans ont cruellement eu du mal à rivaliser...

- Sans franchement forcer, comme Curry, Luka Doncic fait déjà parler sa magie. Lors du succès des Dallas Mavericks face aux Los Angeles Clippers (122-114), le Slovène, pas toujours adroit (5/11), a tout de même été à la hauteur avec 14 points, 9 passes décisives et 8 rebonds en 18 minutes.

Une victoire collective pour les Texans, avec également la sortie réussie de Kristaps Porzingis (15 points). Puis en sortie de banc, Eugene Omoruyi a réalisé la différence avec 19 points. Pour les Clippers, ce match, malgré les bonnes surprises Kennard (19 points) ou encore Hartenstein (16 points) a été plus compliqué.

En 19 minutes, Paul George a eu du mal à trouver son rythme : 6 points à 2/8 aux tirs. Puis que dire de la performance d'Eric Bledsoe ? 0 point à 0/3 en 19 minutes. A noter les 6 points de Frank Ntilikina pour Dallas.

Herro sur sa lancée, Brogdon chaud !

- Clairement dès cette présaison, Tyler Herro veut envoyer un message. Après son exercice 2020-2021 raté, le jeune talent veut rattraper le temps perdu. Excellent sur les deux premiers matches de préparation, le joueur du Miami Heat a confirmé sa bonne forme face aux San Antonio Spurs (109-105).

Avec 26 points, il a encore brillé malgré des difficultés à longue distance (1/5). Pour ne rien gâcher, Max Strus (30 points) était également chaud pour l'épauler. Contrairement à Duncan Robinson, auteur d'une soirée à 0 point (0/5 à trois points).

Chez les Spurs, Keldon Johnson (23 points) a été plutôt intéressant, mais les joueurs du banc, à l'exception de Bryn Forbes (16 points) ont eu du mal à avoir un impact.

Tyler Herro déjà verrouillé par le Miami Heat jusqu’en 2023

- Sur cette nuit, un autre joueur a connu un coup de chaud : Malcom Brogdon ! Avec 27 points (à 12/14 aux tirs), il a conduit les Indiana Pacers à la victoire face aux Cleveland Cavaliers (109-100). Sérieux, les hommes de Rick Carlisle ont bien suivi son sillage, avec de très nombreux joueurs utilisés.

Tranquillement, Domantas Sabonis (14 points, 10 rebonds) a claqué un double-double, alors que Myles Turner (11 points, 9 rebonds) a fait sentir sa présence à l'intérieur. Les jeunes chez les Cavs n'ont pas trouvé le bon rythme (Sexton à 10 points, Garland à 9), mais Ricky Rubio (14 points) a limité les dégâts en sortie de banc.

- Enfin, les Minnesota Timberwolves ont dominé les Denver Nuggets (114-112). Avec 12 points en 22 minutes, Karl-Anthony Towns a été totalement correct. Et malgré les copies discrètes d'Anthony Edwards - qui a tout de même des jambes - (9 points) et D'Angelo Russell (8 points) pour l'accompagner, les Wolves l'ont emporté après les prolongations, grâce notamment à Malik Beasley (13 points).

En face, les Nuggets ont pourtant essayé de donner du rythme à leurs meilleurs joueurs. Nikola Jokic et Michael Porter Jr ont joué pendant 26 minutes. Sans briller, le Serbe a frôlé le triple-double (10 points à 3/10 aux tirs, 10 passes décisives et 9 rebonds), alors que l'Américain a marqué 16 points. Nahshon Hyland (21 points) a tout tenté pour donner la victoire aux siens.

Nikola Jokic a arrêté le basket parce qu’il préférait les courses de chevaux

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest