Damian Lillard et la proprio des Blazers ne se parlent pas, un risque pour son avenir à Portland ?

Les relations entre Jody Allen et Damian Lillard sont compliquées et ça n'aide pas les Blazers à envisager l'avenir sereinement...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Damian Lillard et la proprio des Blazers ne se parlent pas, un risque pour son avenir à Portland ?

Cette semaine, on apprenait que Jody Allen, la propriétaire des Portland Trail Blazers, refusait pour le moment de vendre la franchise malgré l'insistance de Phil Knight, l'un des fondateurs de Nike. Celle qui avait repris les rênes de la franchise après le décès de son frère Paul en 2018 a expliqué que les Blazers seraient vendus un jour, mais pas dans un futur proche. Cette déclaration a visiblement fâché des gens et un article accablant est sorti dans la foulée dans le New York Post.

Allen y est décrite comme une patronne avec un management "toxique", dans la lignée des accusations auxquelles son frère et elle ont dû faire faire au début des années 2010. Cela avait été peu évoqué au moment du départ de Neil Olshey, l'ex-General Manager, mais Jody Allen elle-même était critiquée en interne pour ses méthodes et son passé. La milliardaire avait dû passer un accord financier pour s'éviter un procès avec une quinzaine d'ex-employés l'accusant notamment de harcèlement sexuel et de trafic d'ossements d'animaux protégés en provenance d'Afrique et d'Antarctique.

Les Blazers ne seront pas à vendre avant longtemps, malgré les offres

Sportivement aussi, la situation est compliquée. Une source au sein de l'équipe a témoigné dans le NY Post de la manière dont Allen a royalement ignoré Damian Lillard et son souhait de discuter de la stratégie de la franchise ces derniers mois.

"Damian voulait la rencontrer et avoir une conversation avec elle. Elle ne l'a jamais rappelée. Il a essayé de lui envoyer un e-mail, mais elle ne lui a jamais répondu".

Pour le moment, Lillard semble toujours vouloir jouer pour Portland et espérer que l'effectif soit renforcé à la hauteur de ses ambitions. C'est dans ce sens qu'il avait partagé ce montage photo montrant Kevin Durant avec un maillot des Blazers. Mais jusqu'à quand gardera-t-il patience ? Il n'y pas si longtemps, Chris Haynes de Yahoo Sports évoquait la menace d'une demande de trade. Avait-il eu la garantie que les Blazers seraient vendus à court terme et du coup mis sa requête en sommeil ?

Le travail du nouveau GM Joe Cronin semble pour le moment lui convenir et on a même vu "Dame" à Las Vegas pour suivre ses jeunes coéquipiers durant la Summer League. Le meneur All-Star continue de se comporter en leader, avec comme objectif personnel de signer prochainement une prolongation de deux ans pour 100 millions de dollars, lui dont le contrat est censé prendre fin en 2024 (il dispose d'une player option). Se satisfera-t-il pour autant de cet environnement de plus en plus particulier dans lequel il évolue à Portland, sans perspective immédiate de pouvoir lutter pour le titre ?

L'intersaison est encore longue et on n'est jamais à l'abri d'un revirement de situation et d'une demande intempestive de trade en NBA...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest