Damian Lillard, une stratégie à la Harden pour forcer son départ ?

Damian Lillard, une stratégie à la Harden pour forcer son départ ?

Insatisfait de la situation aux Portland Trail Blazers, Damian Lillard va-t-il employer une méthode extrême pour forcer son trade ?

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs

Quel avenir pour Damian Lillard ? Malgré un contrat jusqu'en 2025 (avec une "player option" sur la dernière année), le meneur de jeu dispose d'un futur incertain aux Portland Trail Blazers. Extrêmement loyal depuis le début de sa carrière, le natif d'Oakland a affiché sa lassitude ces dernières semaines.

Frustré par le manque de compétitivité de son équipe en Playoffs, il a publiquement exprimé ses doutes. Et pour la première fois, il a laissé planer un flou sur la suite de son aventure avec la franchise de l'Oregon.

Malgré les rumeurs de plus en plus nombreuses, Lillard a tout de même calmé le jeu. Actuellement avec Team USA avec les Jeux Olympiques de Tokyo, le joueur de 31 ans a assuré qu'il n'avait pas demandé un trade. Pour autant, il a encore publiquement mis une énorme pression sur ses dirigeants.

Et selon les informations du journaliste Henry Abbott de TrueHoop, le meneur a bien l'intention de partir si la situation ne s'améliore pas. Afin de forcer la main à sa direction, il serait même prêt à ne pas jouer, sans se préoccuper des éventuelles sanctions financières, pour la saison 2021-2022.

Ainsi, Lillard pourrait employer une stratégie similaire à James Harden. L'an dernier, la star avait réalisé un retour tardif lors du camp des Houston Rockets pour forcer son départ. Et finalement, il avait obtenu ce qu'il voulait avec son échange aux Brooklyn Nets.

Damian Lillard : pas encore un trade, mais une pression XXL !

Une tactique pas franchement compatible avec Damian Lillard...

Toujours d'après la même source, Lillard se plaint ouvertement, auprès de ses coéquipiers américains, du manque de progrès des Blazers. Particulièrement mécontent, il serait donc prêt à envisager cette solution extrême.

Mais est-ce vraiment compatible avec la personnalité du garçon ? On peut tout de même en douter. Car tout au long de sa carrière, il a toujours démontré un immense respect pour les fans et cette formation.

De plus, sans même évoquer son caractère, Damian Lillard ne se trouve pas dans la même situation contractuelle. Avec un bail qui s'étend au moins jusqu'en 2024, il n'a pas les mêmes moyens de pression sur ses dirigeants.

Avec plus de 127 millions de dollars en jeu sur cette période, plusieurs acteurs de la NBA ne l'imaginent absolument pas prendre un tel risque. Même si Damian Lillard envisage vraiment de partir des Blazers, on ne le voit pas utiliser une telle tactique. Mais le feuilleton continue de faire parler...

Damian Lillard n’a toujours pas digéré l’échec des Blazers…

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest