Doc Rivers : « J’aime mon fils, mais les faveurs sont pour Chris & Blake »

Doc Rivers a réussi à recruter son fils, Austin, aux Los Angeles Clippers, mais il assure qu'il ne va pas faire de favoritisme avec lui.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Doc Rivers : « J’aime mon fils, mais les faveurs sont pour Chris & Blake »
L'arrivée d'Austin Rivers aux Los Angeles Clippers fait déjà grincer quelques dents. Pour signer le fils de Doc Rivers, la franchise californienne a réalisé des mouvements importants puisqu'ils se sont séparés de Reggie Bullock, de Chris Douglas-Roberts et prochainement de Jordan Farmar. Bien évidemment, toutes ces opérations ont été commandées par Doc Rivers et elles sont donc vivement critiquées par certains médias qui accusent l'entraîneur/président de faire du favoritisme. Afin de calmer les ardeurs de certains, l'entraîneur des Clippers a d'ores et déjà annoncé que son fils n'allait avoir aucun passe-droit :
"Je ferai sans doute preuve de favoritisme envers Blake et Chris. J’aime mon fils, mais les faveurs sont toujours pour Chris & Blake. La seule qui pourrait s’énerver de ça s’appelle Kris Rivers. Je pense que les joueurs jouent, ils vont sur le terrain et ils jouent", a expliqué Doc Rivers au LA Times.
Austin Rivers va donc devenir le premier fils à jouer pour son père au sein d'une équipe NBA, mais il ne devrait pas avoir de faveurs de la part de Doc Rivers. Même si c'est une grande première dans cette ligue, bien souvent dans ce genre de situation, un entraîneur/père se montre bien plus dur envers son joueur/fils qu'avec les autres éléments de son effectif. En tout cas, on peut être certain que cette association entre les Rivers sera suivie de très très près par les médias américains.
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest