Encore un scandale pour Donald Sterling…

L'ex propriétaire des Clippers, Donald Sterling, se retrouve mêlé à une nouvelle histoire. Une autre femme l'accuse d'avoir tenu des propos racistes.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Donald Sterling n'est plus le propriétaire des Los Angeles Clippers - la franchise a été vendue à Steve Ballmer - mais il a toujours des ennuis avec la justice. Selon le Los Angeles Times, le milliardaire est poursuivi pour des propos racistes et pour harcèlement sexuelle. C'est l'une de ses anciennes employées (et maîtresse) qui a porté plainte. La femme en question, Maya King, a flirté avec Sterling entre 2005 et 2011. Elle travaillé pour lui et il l'a entretenu. Ce qui n'aurait pas empêché Sterling de tenir des propos racistes à l'égard de l'ex-mari de sa collaboratrice, un afro-américain.
"Comment tu as pu de marier avec un noir ? Et pourquoi mets-tu au monde des enfants noirs?" Aurait demandé Donald Sterling à Maya King.
Il lui a proposé de devenir son assistante personnelle et c'est ainsi que Maya King a rencontré V. Stiviano, la petite amie de Donald Sterling (la femme au coeur du premier scandale). Elle aurait alors refusé de poursuivre sa relation avec le milliardaire, sous prétexte qu'il avait déjà une petite amie. Sterling aurait proposé 10 000 dollars mensuel à King pour qu'elle reste avec lui mais seulement si elle acceptait de coucher avec lui... sale histoire. Maya King l'accuse également d'avoir tenu des propos injurieux à propos des latinos. L'avocat de Donald Sterling a affirmé que toutes ses accusations étaient infondées. Voilà qui promet déjà une nouvelle bataille judiciaire.  
Afficher les commentaires (31)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest