Draymond Green vs Jusuf Nurkic, le clash !

Draymond Green vs Jusuf Nurkic, le clash !

Les esprits se sont encore échauffés entre les intérieurs des Golden State Warriors Draymond Green et des Phoenix Suns Jusuf Nurkic.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Le 13 décembre dernier, Draymond Green réalisait le dérapage de trop : sur un mouvement, il était expulsé pour avoir frappé Jusuf Nurkic à la tête. Pour "l'ensemble de son œuvre" depuis le début de la saison, l'intérieur des Golden State Warriors a été ensuite suspendu pour un total de 12 matches.

A ce moment-là, le pivot des Phoenix Suns avait été dans l'empathie en espérant "une nouvelle chance" pour son adversaire. Mais cette nuit, les retrouvailles entre les deux hommes ont été chaudes ! Avec un duel intense physiquement et des mots échangés, ils se sont livrés un gros combat.

Dans le troisième quart-temps, Nurkic, sur un panier marqué, a ainsi provoqué Green en indiquant qu'il était "trop petit" pour défendre sur lui. Bien évidemment, deux minutes plus tard, le cadre des Dubs lui a répondu avec le même geste.

"Il n'est pas possible d'être un mauvais défenseur si l'on fait cela. Tu fais probablement 30 kgs de plus que moi et tu te retrouves dans le cercle ? Je dois être plus prudent", a même chambré Green.

Fin de l'histoire ? Pas vraiment...

Jusuk Nurkic pique dans les médias, Draymond Green répond

Car après la victoire des Warriors face aux Suns (113-112), Nurkic a décidé de vider son sac. Positif dans ses déclarations après l'incident du 13 décembre, le Bosnien était cette fois-ci remonté contre Green.

Pour l'ancien joueur des Portland Trail Blazers, son adversaire n'a clairement pas appris de ses erreurs. Et il a même réalisé une prédiction : un dérapage va encore arriver.

"C'est triste. Il n'a rien appris du tout. C'est seulement une question de temps. Il va encore frapper quelqu'un. Je retire tout ce que j'ai dit sur lui avant. Il ne mérite pas une autre chance", a balancé Jusuf Nurkic, remonté.

Forcément, avec un client comme Green, les journalistes se sont empressés de lui remonter cette sortie. Avec un petit sourire, le vétéran a pris un malin plaisir à lui répondre.

"Je trouve que j'ai été bon ce soir. Il a essayé de rentrer dans ma tête, mais ça n'a pas fonctionné. S'il veut me voir déambuler tranquillement comme lui, je ne vais jamais faire ça. Les gars calmes ne gagnent pas...", a-t-il ainsi rétorqué.

Après ce clash, Draymond Green a en tout cas pu compter sur le soutien des siens. Avec un Stephen Curry qui a peu apprécié les propos "idiots" de Nurkic. Avec cette tension, une série de Playoffs entre les Warriors et les Suns pourrait être très intéressante...

Draymond Green, exemplaire depuis sa suspension

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest