Ersan Ilyasova : « On a le potentiel pour réussir »

Après une dernière saison compliquée avec les Milwaukee Bucks, Ersan Ilyasova a bossé dur cet été pour revenir à son meilleur niveau.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ersan Ilyasova : « On a le potentiel pour réussir »
À l'image des Milwaukee Bucks, Ersan Ilyasova a galéré l'an dernier. Avec seulement 11,2 points et 6,2 rebonds, il a déçu notamment à cause de la perte de son adresse à longue distance (il est passé de 45,5% à 28,2% en deux saisons). Handicapé par une blessure à la cheville durant l'intégralité du dernier exercice, l'intérieur turc espère relancer sa carrière après un été studieux. En effet, Ersan Ilyasova s'est reposé et il n'a pas joué avec sa sélection lors de la Coupe du Monde, il a souhaité privilégier son avenir en NBA :
"Cet été c’est la première fois depuis longtemps que je n’ai pas joué pour l’équipe nationale. Je veux en faire partie, mais c’est comme ça. Je dois d’abord être en bonne santé. L’année dernière je revenais de l’Euro juste pour le training camp. Je pense que c’était vraiment trop pour mon corps. Je me suis précipité pour revenir pour le premier match de la saison. Ça devenait de pire en pire et je n’ai jamais été à 100%", a déclaré Ersan Ilyasova au Journal Sentinel.
Dorénavant totalement remis de son souci à la cheville, Ersan Ilyasova a travaillé cet été pour revenir plus fort. Même s'il ne sait pas encore le rôle qu'il va tenir aux Bucks, la franchise a évolué durant cette intersaison avec les arrivées de Jason Kidd et de Jabari Parker. L'ailier-fort a conscience qu'il va falloir du temps pour construire cette équipe, mais il pense que ce groupe est talentueux :
"On doit construire, mais en même temps on doit gagner des matchs. Cela fait partie du business, ce sera vraiment dur au début car on a beaucoup de jeunes, de nouveaux coachs. On va avoir besoin de temps pour apprendre à se connaître et tout va dépendre du coaching. Si on va dans la bonne direction, on a le potentiel pour faire de bonnes choses."
Avec un contrat de 32 millions de dollars sur 4 ans (il est dans sa 3ème saison), Ersan Ilyasova va devoir se reprendre notamment à longue distance s'il veut avoir un impact positif sur la progression des Bucks. Sur la papier, Jason Kidd a un effectif très jeune mais avec de la qualité, tout va dépendre du réel niveau de Jabari Parker car cette franchise a besoin d'une superstar pour espérer mieux.
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest