Euroleague : l’anti récap #10

L’Efes se troue, Nancy sort du loft, Milan passe de justesse, Kaunas fait n’importe quoi pendant 3 mois mais est au Top 16.

PersonnePar Personne | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Euroleague : l’anti récap #10

Les 10 choses à retenir

1- On commençait presque à s’inquiéter pour Pero Antic, qui naviguait en eaux troubles après un Euro de bonne facture. C’est finalement le SLUC qui ramasse le cadeau. Le match ne comptait pas pour grand chose, mais Nancy s’incline sur le fil. Pas de TOP 16 pour la team française. Merci de ne plus pleurer sur le ranking, juste en passant. Moussa Badiane a 12 d’éval ? Tant mieux. Comme quoi, quand on veut bien le faire jouer… [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=rGzKbEnO_Gk&feature=youtu.be[/youtube] 2- On s’est parfois posé de sérieuses questions sur Pietro Aradori. Depuis deux matches, il fait taire tout le monde. Sienne est diminué, mais Aradori n’est visiblement pas venu pour vendre des cravates. L’ailier italien signe un joli 23 pts, 7 reb, 7 fp pour 33 d’éval. La Montepaschi prend la deuxième place de son groupe, malgré les absences des trois stars de l’équipe : McCalebb, Lavrinovic et Kaukenas. Après Classe comme Kaukenas, c’est désormais joli comme Aradori. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=SiCiIvPaOdc&feature=youtu.be[/youtube] 3- On aime le genre de sortie dont Pablo Laso (Real) a le secret, et à laquelle on a assisté ce soir pendant EFES-Real : Un peu agacé par ses joueurs, l’ancien meneur de la Roja s’est permis une légère remise à l’heure. « This is Euroleague, there's TV, that is Efes Pilsen. If someone doesn't want to play, tell me ». Propre. Mirotic n’a mis que 16 points, c’est décevant. Jaycee Carroll prouve qu’il est humain, en ratant 5 tirs à 3 pts. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=VFTOIwQepLg&feature=youtu.be[/youtube] 4- Milan se qualifie pour le Top 16, grâce à sa victoire lors du road trip à Belgrade. Comme quoi ca se joue à pas grand chose. Vitoria tombe, malgré un bilan équilibré. Bilbao passe entre les gouttes et s’invite au bal. Pour Milan, on s’en fout. Pour Vitoria, c’est dommage. Pour Bilbao, c’est bueno, on reverra Aaron Jackson, comme ça. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=d9TVI9PnIEs&feature=youtu.be[/youtube] 5- Dans le match des coiffeurs, Kaunas prouve à l’Europe et au monde qu’un management digne de ce nom, ainsi qu’une vraie politique sportive, ne servent strictement à rien. Kaunas gagne, se qualifie, et Mad Vlad Romanov continue à gérer son club avec un peu de fantaisie. L’histoire ne dit pas si DaJuan Collins était bourré au VIP après le match. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=nsBucjlq2Y0&feature=youtu.be[/youtube] 6- Cette année, l’Euroleague a banni les hymnes nationaux avant les rencontres. En Lituanie, ils s’en foutent, ils chantent quand même. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=AZe8RK3fV8g&feature=youtu.be[/youtube] 7- Galatassaray prend une belle tartine face au Barça. Ceux qui ont persisté en gardant N’Dong au Fantasy Challenge sont enfin récompensés. Ceux qui ont Pete Mickeal peuvent aller se coucher. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=A1hEi49H1SA&feature=youtu.be[/youtube] 8- Match agréable entre Malaga et le CSKA. Moscou gagne sur la longueur, et termine la 1ere phase de l’Euroleague sans défaite. Jonas Kazlauskas, qui a déjà gagné un titre avec Kaunas, se verrait bien mener le club de l’Armée Rouge au bout de l’aventure. Sacré clin d’œil géopolitique. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=B5GH291E2to&feature=youtu.be[/youtube] 9- Unics Kazan, qu’on n’attendait pas aussi bien, achève le calvaire de Ljubljana, en découpant les Slovènes chez eux. C’est pas sexy, Kazan, mais ça joue. L’idée de voir Samoylenko trainer sa coupe improbable quelques semaines encore, pendant le Top 16, motive tout le monde. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=pYIerrupOK8&feature=youtu.be[/youtube] 10- Cantù, après une longue traversée du désert, a su revenir au premier plan en Italie, mais également en Euroleague. Ils perdent à Ulker mais passent. Et ce soir, on se rend compte de l’importance du buzzer beater de Jean-Luc Basile contre Bilbao. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=BuwMms0mlic&feature=youtu.be[/youtube]

Les chiffres de la journée

  • Le MVPire : Fernando San Emeterio (Caja Laboral), -10 d’éval.
  • 10 assists pour Teodosic. Il y a du Vincent Mouillard dans ce garçon. Ou pas.
  • Pietro Aradori a mis 43 pts en deux matches. Il en avait mis 31 en 8 rencontres avant cela.

Les constats pleins de bon sens

  • Les trois meilleures évals de la semaine –Aradori, N’Dong , Antic-, c’est un peu la revanche des laissés pour compte…
  • Quand Teodosic décide de jouer, tout est plus facile. Chirurgien de la passe décisive.
  • Pablo Laso, c’est  le genre de coach qui n’aime pas forcément ce qui est flashy, mais ça reste efficace niveau résultat.
  • Quatre équipes font mien bien que Nancy. Heureusement que le MSB ne jouait pas l’Euroleague…
  • Le bilan de la poule du SLUC est quand même impressionnant : Trois équipes à 5-5, dont une qui reste sur le carreau. Pas le groupe le plus fort, mais sans doute le plus homogène.
  • Milan, ça sent le trophée ASVEL à plein nez.
  • Sinon, le CSKA, ils attendent quoi pour perdre ?
  • On attend le tirage du TOP 16 avec impatience.
  • Toujours aucune trace du Final Four 2008 de l’ASVEL. C’est pas qu’on commence à s’inquiéter, mais bon…
  • Habillé en rouge et blanc, une jolie barbe… C’était Pero Antic, au SLUC, pas le père Noel, désolé…
 
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest