Ja Morant signe pour 5 saisons de plus et un contrat massif aux Grizzlies

Ja Morant a accepté une extension de contrat de cinq ans aux Memphis Grizzlies, pour 193 millions de dollars.

Benjamin MoubechePar Benjamin Moubeche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ja Morant signe pour 5 saisons de plus et un contrat massif aux Grizzlies

L’avenir de Ja Morant s’écrira aux Memphis Grizzlies. Cela n’a d'ailleurs jamais été remis en question. Le joueur est désormais engagé à long terme avec la franchise qui l’a drafté en deuxième position en 2019. Il a accepté une extension de contrat d'au moins 193 millions de dollars sur cinq ans, d’après Adrian Wojnarowski d’ESPN.


Sa "designated rookie maximum extension", réservée aux jeunes stars, pourrait lui permettre de toucher jusqu’à 231 millions. Pour cela, il devra faire partie d'une équipe All-NBA en 2022-2023. Un objectif plutôt réaliste, puisqu’il l’a déjà fait cette saison.

Most Improved Player, le meneur des Grizzlies a pris une nouvelle dimension cette année. Il a notamment disputé son premier All-Star Game et terminé septième dans le vote pour le MVP. Il affiche des moyennes de 27,4 points, 6,7 passes et 5,7 rebonds par match sur l’exercice.

Memphis a aussi connu un grand succès collectif. Il a égalé le meilleur bilan de l’histoire de la franchise (56-26). Pour leur seconde campagne de playoffs consécutive, les Grizzlies sont arrivés en demi-finales de conférence. Deuxième effectif le plus jeune de la ligue, ils se sont battus férocement pour pousser les Warriors jusqu’au Game 6. Ja Morant a joué un rôle crucial dans ce parcours.

Le front office avait donc à cœur de conserver son roster tel quel. L’année dernière marquait la prolongation à long terme de Jaren Jackson Jr — malheureusement opéré du pied cette semaine. Cet été, c’était le tour du coach, Taylor Jenkins, de renouveler son contrat. Tyus Jones a aussi re-signé pour les deux prochaines saisons.

Au-delà de Morant, trois joueurs restent éligibles à une extension, dont Brandon Clark, l’élément le plus important du banc. Dillon Brooks, qui a passé la majorité de la saison blessé malgré ses 18,4 points de moyenne, est éligible à 61,3 millions de dollars sur quatre ans. Steven Adams, pivot titulaire et partenaire de pick and roll de Morant, peut pour sa part demander 96,4 millions de dollars sur quatre ans.

Les Grizzlies sont encore loin d’en avoir fini avec cette intersaison. Ils ont toutefois fait le plus gros : sécuriser leur leader et leur coach. La franchise peut avancer d’un pas assuré vers l’avenir.

Free Agency NBA 2022 : listing complet des rumeurs, trades et signatures

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest