James Harden : « C’est mon job de prendre les gros shoots »

Décisif la nuit dernière dans la money time, James Harden a définitivement convaincu ses coéquipiers qu'ils pouvaient lui faire confiance dans les moments chauds.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
James Harden : « C’est mon job de prendre les gros shoots »
Opposé hier soir à Russell Westbrook pour un duel de prétendants à la couronne de MVP, James Harden a encore marqué des points et confirmé qu'il était l'un des candidats les plus crédibles au titre de meilleur joueur de la saison régulière. Car si son concurrent d'OKC a pour la énième fois affolé les compteurs en signant son onzième triple-double de la saison (40 pts, 13 passes, 11 rebonds), c'est bien le barbu texan qui a eu le dernier mot du haut de ses 41 points, dont huit inscrits en 70 secondes dans le money time pour guider les siens vers la victoire. Une performance de tout premier plan qui démontre encore une fois à quel point l'ancien 6th man du Thunder est devenu l'un des joueurs les plus clutchs de toute la ligue, raison pour laquelle ses coéquipiers lui accordent une confiance sans faille dans les instants les plus cruciaux.
« Neuf fois sur dix, il va faire un moove pour obtenir un bon shoot après un un-contre-un. Il est le meilleur joueur de un contre-un-un actuellement », se réjouissait Jason Terry après la démonstration de son coéquipier.
Plus en confiance que jamais, James Harden assume désormais totalement ses responsabilités de franchise player. C'est donc avec le simple sentiment du devoir accompli qu'il est revenu sa performance auprès des médias.
« C’est mon job », affirme-t-il. « C’est ce que je dois faire. Je dois prendre les gros shoots. Mes coéquipiers ont fait un boulot énorme pendant tout le match en rentrant leurs shoots, en attaquant le panier et en étant agressifs offensivement. Arrivé au quatrième quart temps, je me devais de rentrer ces shoots importants. »
Avec un James Harden au sommet de son art et capable de faire basculer un match à lui tout seul, tous les rêves sont désormais permis pour les Rockets. Reste à voir si l'arrière All-Star saura porter son équipe de la sorte en playoffs, face à des défenses qui n'hésiteront pas à utiliser tous les moyens nécessaires pour l'empêcher de nuire.

Les highlights de James Harden

[youtube hd="0"]https://www.youtube.com/watch?v=BI_ta58LJoY[/youtube]
Afficher les commentaires (16)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest