Jeff Taylor suspendu lourdement par la NBA

La NBA a pris sa décision et Jeff Taylor a écopé d’une suspension sans précédent en NBA.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Jeff Taylor suspendu lourdement par la NBA
Suite à l’affaire Ray Rice en NFL, on s’attendait à ce que la NBA suive le dossier Jeff Taylor avec énormément d’attention et qu’elle se montre exemplaire dans son traitement de cette affaire. Elle vient de rendre son jugement. Après que l’ailier de Charlotte a choisi de plaider coupable suite aux charges de violence conjugale qui étaient retenues contre lui, la ligue a décidé de lui imposer une suspension de 24 matches. Jeff Taylor a déjà loupé les 11 premiers matches de la saison (pour lesquels il avait été suspendu avec salaire), il va donc en manquer 13 de plus mais la sanction financière s’appliquera à l’ensemble des matches auxquels il n’aura pas pris part soit une somme de 268 000 dollars environ. Il s’agit d’une des sanctions les plus fortes appliquées par la NBA pour ce genre d’affaires (quasiment un tiers de la saison).
« Cette suspension était nécessaire pour protéger les intérêts de la NBA et la confiance que le public place en elle », a expliqué le commissionner Adam Silver par voie de communiqué de presse.   « La conduite de Monsieur Taylor est contraire à la loi et, selon mon opinion, n’est pas conforme aux standards de moralité. Elle s’avère porter préjudice à la NBA. S’il est vrai que cette suspension est significativement plus longue que celles qui ont pu être appliquées jusque-là dans des cas de violence conjugale exercée par des joueurs NBA, il nous parait approprié, vu la conduite de Monsieur Taylor, de dissuader de pareils actes à l’avenir. Le consensus général – avec lequel nous sommes tout à fait d’accord – veut que les ligues sportives professionnelles comme la NBA soient plus sévères concernant ce type d’incidents. »
En plus de la sanction en elle-même, Jeff Taylor devra réaliser des travaux d’intérêt général et se soumettre à un suivi psychologique. La NBA a également communiqué les résultats de son enquête dans cette affaire. Il apparaît donc que suite à une violente dispute avec une jeune femme dans sa chambre d’hôtel, Jeff Taylor, qui était sous l’emprise de l’alcool, a poussé celle-ci violemment. Elle est alors tombée au sol, sa tête heurtant une porte et son bras frappant violemment le mur opposé au point d’y faire un trou. Via probasketballtalk
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest