Joel Embiid choqué par l’élection de Donald Trump : « C’est une honte »

Fidèle à lui-même, Joel Embiid n'a pas fait dans la langue de bois à l'heure d'évoquer l'élection surprise de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Joel Embiid choqué par l’élection de Donald Trump : « C’est une honte »
L'élection de Donald Trump a provoqué une véritable onde de choc aux Etats-Unis et dans le monde entier et nombreux sont les joueurs NBA qui profitent désormais des conférence de presse pour faire part de leur surprise, de leur déception voire de leur dégoût. Interrogé sur le sujet, Joel Embiid s'est lui aussi déclaré étonné de constater que la moitié de la population américaine ait pu diriger son vote vers le milliardaire qui a multiplié les attaques à l'encontre des minorités durant toutes sa campagne.
« J’ai grandi au Cameroun et j’ai toujours perçu les Etats-Unis comme un pays incroyable et un rêve Je pensais que c’était le paradis. Et puis, en arrivant ici il y a quelques années, je me suis rendu compte que les Etats-Unis étaient toujours un pays sympa mais que ce n’était pas comme je l’avais imaginé. Et avec cette élection et le fait que Donald Trump ait été élu… Habituellement, je n’entre pas dans la politique, mais au vu de la manière dont il agit et dont il parle de racisme ou des femmes, c’est difficile de comprendre pourquoi les gens l’ont élu », a confié le jeune pivot des Sixers à The Vertical.
Selon le natif de Yaoundé, ce discours a réveillé les vieux démons d'une partie de la population américaine qui s'est laissée séduire par les propos racistes du candidat Républicain.
« Cela montre juste la façon dont les gens pensent. Et je sens que le racisme n’a pas disparu. Les gens ont continué à le soutenir et ils sont toujours d’accord avec ça. Ils en parlent et ils agissent en fonction de ça. C’est juste une honte. »
Des propos qui font échos à la réaction de nombreux joueurs de la ligue et notamment de LeBron James qui a d'ores et déjà laissé entendre qu'il pourrait décliner l'invitation de Donald Trump s'il venait à remporter un nouveau titre durant le mandat du nouveau Président américain. Via The Vertical et Sporting News  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest