Joffrey Lauvergne : « Je vais être honnête, il n’y a pas faute »

Joffrey Lauvergne a avoué en conférence de presse qu'il n'y avait pas faute sur lui lors de la dernière action du match France-Serbie.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Joffrey Lauvergne : « Je vais être honnête, il n’y a pas faute »
Joffrey Lauvergne a été l'un des héros de l'équipe de France lors de la victoire 74-73 contre la Serbie hier après-midi. Logiquement homme du match grâce à ses 19 points (record en équipe de France) et ses 6 rebonds, l'intérieur de 22 ans a permis à la France de remporter cette rencontre. C'est lui aussi qui a cherché la faute et qui a inscrit le lancer-franc de la victoire à 1,1 seconde de la fin du match. Sauf qu'il n'y avait pas faute sur le nouveau joueur du Khimki Moscou. Outre les déclarations polémiques de l'entraîneur de la Serbie, Sasha Djordjevic, Joffrey Lauvergne en personne a avoué que le joueur Serbe n'avait pas fait faute :
"Je vais être honnête, il n'y a pas faute", a commenté Joffrey Lauvergne à Marca.   "Tous les mauvais coups de sifflet étaient contre nous aujourd'hui, il y a faute sur Bogdanovic, je l'ai vu clairement et on me l'a confirmé", a expliqué Sasha Djordjevic.
La fin de match entre la France et la Serbie a été très tendue et effectivement, la rencontre aurait pu tourner en faveur des Serbes si jamais les arbitres avaient sifflé la faute sur Bojan Bogdanovic. Mais les erreurs d'arbitrage font partie du jeu, hier, elles ont été en faveur de l'équipe de France, c'est peut être un peu chauvin mais on ne va pas s'en plaindre.
Afficher les commentaires (16)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest