John Collins réclame un énorme salaire, les Hawks voudront-ils s’aligner ?

John Collins va demander beaucoup d'argent dans quelques mois. Les Hawks devraient-ils le trader avant de devoir faire un choix difficile ?

Warrick EriksenPar Warrick Eriksen | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
John Collins réclame un énorme salaire, les Hawks voudront-ils s’aligner ?

Les Atlanta Hawks pètent la forme depuis la nomination de Nate McMillan à la place de Lloyd Pierce et restent sur cinq victoires consécutives. De quoi changer la position de la franchise vis à vis de John Collins et de la possibilité de le trader ? Difficile à dire. En tout cas, selon The Athletic, Collins n'entend pas se sous-évaluer s'il n'est pas tradé avant de devenir restricted free-agent dans quelques mois.

L'intérieur des Hawks, vraisemblablement via ses représentants, aurait fait savoir qu'il réclamerait un contrat à 25 millions l'année lors des négociations à venir. On sait que Minnesota est sur le coup, mais les Wolves iront-ils jusque-là ? Et si oui, Atlanta sera-t-il prêt à s'aligner à un montant si élevé, alors que Trae Young est toujours sur son contrat rookie ?

Autant de questions auxquelles les Hawks vont devoir répondre avant de se décider à trader John Collins ou non avant la deadline du 25 mars...

---

12/03 : Les Atlanta Hawks vont beaucoup mieux depuis que Nate McMillan a pris les commandes de l'équipe. Néanmoins, ça ne change pas grand chose à la situation de John Collins. L'intérieur est toujours susceptible d'être tradé avant la deadline du 25 mars, puisqu'il sera restricted free agent à la fin de la saison et que son entente avec Trae Young n'a pas toujours été optimale. Parmi les équipes qui ont vraiment envie de voir le joueur de 24 ans renforcer leur effectif, une serait particulièrement motivée : les Minnesota Timberwolves.

Selon Jackie McMullan, invitée du podcast de Bill Simmons chez The Ringer, a relayé cette information.

"On n'arrête pas de me dire que les Wolves veulent vraiment John Collins", a expliqué l'ancienne insider des Celtics.

Les Wolves sont effectivement assez dépourvus sur le poste 4 et John Collins serait une plus-value indéniable, au moins dans le secteur offensif. Minnesota a plusieurs jeunes joueurs et futurs picks à éventuellement proposer à Atlanta, qui ne lâchera tout de même pas Collins sans une jolie contrepartie. Depuis le début de la saison, l'ancien de Wake Forest tourne quand même à 17.8 points et 7.6 rebonds de moyenne.

Minnesota, qui vient de gagner son premier match depuis la nomination de Chris Finch, pointe pour le moment au 30e dernier rang de toute la NBA, malgré les 14 défaites de suite des Houston Rockets. La lutte sera âpre pour la dernière place cette saison...

John Collins critique Trae Young, c'est un peu tendu à Atlanta

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest