Kevin Durant frustré par le début de saison éprouvant des Suns

Kevin Durant serait frustré par la situation des Phoenix Suns, qui affichent un bilan de 14-14 et sont souvent privés de Bradley Beal depuis le début de la saison.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Kevin Durant frustré par le début de saison éprouvant des Suns

Résultat du début de saison poussif des Suns, 10es de la Conférence est avec un bilan de 14-15 après leur défaite lors de leur match de Noël contre Dallas, la frustration de Kevin Durant apparaît de plus en plus clairement. Les résultats de l’équipe et l’absence prolongée de Bradley Beal — qui n’a joué que six matches cette saison — seraient à la racine de son mécontentement.

«Si vous parlez aux gens à Phoenix autour de l’organisation des Suns, ils peuvent ressentir la frustration de Kevin Durant», a affirmé Wojnarowski d’ESPN, ce lundi, sur le plateau de NBA Countdown. «Une partie de cette frustration est certainement causée par les matches manqués par Bradley Beal.»

Limité par des blessures au dos et à la cheville, Beal était en effet absent pour 23 des 29 premières rencontres de la saison NBA. Alors que les Suns ont tout misé sur leur trio de stars formé de Kevin Durant, Devin Booker et Bradley Beal, l’absence de l’arrière est douloureuse. Elle explique en grande partie le début d’exercice en dessous des attentes de l’équipe, dont la place en playoffs est loin d’être assurée.

Bradley Beal à nouveau absent plusieurs semaines

Kevin Durant va devoir prendre son mal en patience

Les trois stars de Phoenix représentent près de 70 % de la masse salariale de la franchise. Cette concentration de salaires, conjuguée aux transferts effectués par le front office pour faire venir Kevin Durant et Bradley Beal, ont grandement altéré la profondeur de l’effectif. Le manque de joueurs qui pourraient combler l’absence de Beal est l’une des causes de la frustration de KD, selon Wojnarowski.

Il est peu probable que les Suns parviennent à renverser la situation avant la trade deadline. Leur équipe est en effet principalement composée de joueurs sous contrat minimum. Ils n’ont pas non plus les tours de draft qui leur permettraient d’améliorer l’équipe par des transferts. La patience semble être la seule réponse à la frustration de Durant. En espérant pour lui que le retour durable de Beal changera les choses.

Kevin Durant choqué : il pense que Draymond Green a besoin d'aide

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest