Free Agency : Kevin Love va-t-il suivre LeBron James ?

Kevin Love et LeBron James pourraient tous les deux 'opt out' de leur contrat respectif l'été prochain... afin de prolonger aux Cavaliers dans la foulée.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Free Agency : Kevin Love va-t-il suivre LeBron James ?
Certains pouvaient trouver surprenant, voire stupide de la part des Cleveland Cavaliers, de miser sur Kevin Love alors que ce dernier a la possibilité de mettre un terme à son contrat et de tester le marché l’été prochain. Effectivement, l’intérieur All-Star sera sans doute libre d’ici plusieurs mois. Mais comme l’a annoncé hier Adrian Wojnarowski, il aurait déjà trouvé un accord avec les Cleveland Cavaliers sur un contrat de cinq ans et 120 millions de dollars. Première chose, notons que cet accord n’a aucune valeur aux yeux de la ligue et que Kevin Love peut toujours changer d’avis s’il le souhaite. De la même manière, rien n’a été conclu entre les Wolves et les Cavaliers et si l’une des deux franchises décide de faire marche arrière d’ici le 23 août – date à laquelle Andrew Wiggins pourra officiellement être transféré – aucun recours ne sera possible. Deuxième constat, la somme de 120 millions est une estimation. En effet, les Cavaliers peuvent proposer à Kevin Love un contrat au montant maximum, soit 30% du Salary Cap imposé par la ligue, dès l’été prochain. Le Cap projeté pour la saison 2015-2016 est de 66,5 millions de dollars. Même avec les augmentations annuelles de son salaire, la star ne percevrait pas 120 millions sur cinq ans. Cette estimation tient peut-être compte de « l’explosion » du Cap annoncée après la resignature des droits TV en 2017. C’est d’ailleurs par anticipation de cette forte augmentation du Cap que LeBron James a signé pour seulement deux saisons dans l’Ohio. Certains y voient un moyen de quitter la franchise si les choses tournent mal mais le « King » a tout de même démontré cet été son intention de s’engager sur le long terme avec Cleveland, où il pourrait tout simplement terminer sa carrière. On peut donc imaginer qu’il se retrouvera free agent cet été (ou au plus tard le suivant) afin de signer un nouveau deal sur deux saisons avant de vraiment s’engager sur plusieurs années lorsque le Cap aura subi une hausse significative. Kevin Love pourrait suivre le même exemple. Ainsi, il s’assurerait de ne pas se retrouver « coincé » à Cleveland en cas de départ de James. Toutefois, ces contrats courts sont plus risqués pour l’intérieur. Ce dernier a un rapport particulier avec les blessures et il a déjà manqué une centaine de matches depuis le début de sa carrière. S’engager sur cinq ans serait donc une opération plus sûre. A lui d’estimer s’il a confiance ou non en la parole de LeBron James.
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest